Des équipements médicaux réceptionnés en vue de renforcer les systèmes nationaux de laboratoires de santé publique en RDC

0
268

 Kinshasa, 05 mai 2021 (ACP).- L’ambassadeur des Etats-Unis (USA) en RDC, Mike Hammer a remis mercredi à Kinshasa, des équipements médicaux au secrétariat technique du comité national multisectoriel de riposte à la pandémie de Covid-19 (CMRE), au cours d’une cérémonie organisée à l’amphithéâtre de l’Institut national de recherches biomédicales (INRB), en présence du ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, le Dr Jean-Jacques Mbungani.

Cette remise d’équipements s’inscrit dans le cadre de la collaboration entre le Centre de contrôle et de prevention des maladies (CDC) et le ministère de la Santé pour renforcer les systèmes nationaux de laboratoire de santé publique en RDC afin de soutenir la prestation de services de qualité, la prévention et les activités de surveillance.

Le ministre Mbungani a, dans son intervention, remercié le gouvernement des Etats-Unis pour son appui à la RDC, particulièrement dans le secteur de la santé qui reste l’un des piliers du développement du pays.

« Cette cérémonie n’est pas la première, mais elle confirme l’engagement des USA à soutenir la RDC », a-t-il poursuivi, avant d’inviter le CMRE à faire bon usage de ces matériels qui seront d’utilité certaine pour renforcer cet établissement de riposte.

L’Ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer a, pour sa part, indiqué qu’il éprouve toujours un grand plaisir à visiter l’INRB et que la présence du ministre montre la proche la collaboration entre les deux pays, en espérant que cette grande coopération continue.

Il a également salué l’exploit des experts congolais pour avoir maîtrisé rapidement la 12ème épidémie  de maladie à virus Ebola (MVE). Les USA s’emploient avec trente millions de dollars américains alloués pour soutenir la riposte, a-t-il affirmé.

Le secrétaire technique du CMRE, le Dr Jean-Jacques Muyembe a, de son côté, rassuré de son accompagnement car l’INRB constitue le bras technique du ministère. L’arrivée de l’ambassadeur Hammer en RDC a renforcé la collaboration entre les Instituts américains de recherches et l’INRB. Cette coopération a permis à la RDC de vaincre la maladie à virus Ebola (MVE) qui a perdu à 90% son spectre de maladie mortelle pour devenir une maladie curative, a encore dit le directeur de l’INRB.

Cette donation arrive à point nommé pour les techniciens qui devront travailler dans des bonnes conditions pour le prélèvement des échantillons de la riposte, a-t-il précisé. ACP/