Kasaï oriental : plaidoyer pour  l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide    

0
82

Mbuji-Mayi, 05 mai 2021 (ACP).- La population de la province du Kasaï oriental est appelée à faire usage du moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action pour se protéger contre le paludisme qui cause plusieurs décès au sein de la communauté.

Cet appel est du Dr. Joseph Kalombo Lunda, médecin coordonnateur du Programme de lutte contre le paludisme, en marge de la célébration le weekend dernier de la Journée mondiale de lutte contre cette maladie placée cette année  sous le thème « Zéro paludisme, je mets un trait sur le paludisme »  au Kasaï oriental.

Cela, a-t-il dit, se justifie par la dégradation de la situation épidémiologique dans  cette  province qui a comptabilisé au cours de l’année écoulée, 1.015.339 cas avec 953.028 cas de paludisme simple confirmé et 62.339 de paludisme grave dont 229 décès. Dr. Kalombo qui a également rappelé l’importance d’assainir le milieu de vie avec l’aide des chefs de quartiers et des bourgmestres, a rappelé que la vision du gouvernement dans la lutte contre cette maladie est de faire de la RDC, un pays sans paludisme à l’horizon 2030. ACP/Fng/KJI