Hong Kong: dix mois de prison pour Joshua Wong après une veillée de Tiananmen interdite

0
507

Kinshasa, 6 mai 2021 (ACP).- Quatre militants hongkongais dont Joshua Wong , ont été condamnés à des peines de prison jeudi à Hong Kong, ont rapporté le même jour, les médias internationaux. Le tribunal leur reproche leur participation à une cérémonie interdite en mémoire des victimes de la répression de Tiananmen.

Parmi eux, Joshua Wong, déjà en détention pour son rôle dans les manifestations antigouvernementales de 2019. Il écope de dix mois supplémentaires.

Des condamnations qui visent aussi à dissuader ceux qui voudraient participer à la prochaine veillée en juin prochain, interdite également pour cause de Covid-19.

Pour sa présence à la 31e « veillée aux chandelles » des victimes du 4 juin 1989, Joshua Wong, 24 ans, restera dix mois de plus derrière les barreaux. La figure du mouvement pro-démocratie est déjà en détention, où il a purgé quatre des treize mois de sa condamnation pour son rôle dans les manifestations antigouvernementales de 2019.

L’audience au tribunal a d’ailleurs été retardée d’un peu plus de vingt minutes le jeudi 6 mai. Le fourgon du transfert au tribunal étant pris dans les bouchons. Trois conseillers de districts qui ont également plaidé coupables la semaine dernière, Lester Shum, Tiffany Yuen Ka-wai et Jannelle Rosalynne Leung, ont également été condamnés pour la même raison à des peines allant de quatre à six mois de prison ACP/Fng/Ngz/GGK/MNI