Les enjeux que représentent les parcs des Virunga et de la Garamba expliqués au vice-Premier ministre Eve Bazaiba

0
358

Kinshasa, 06 mai 2021(ACP).- Le vice Premier ministre en charge de l’Environnement et développement durable, Mme Eve Bazaiba a reçu en audience, jeudi dans son cabinet de travail, une délégation belge conduite par le ministre d’Etat et membre honoraire de la Chambre des représentants de Belgique,  François-Xavier de Donnea, pour lui expliquer les enjeux des parcs des Virunga et de la Garamba pour la défense de la biodiversité et de l’environnement.

Le chef de cette délégation qui est en même temps le président du parc de la Garamba et l’administrateur du parc des Virunga, a déclaré que le but de cette rencontre est d’expliquer à la VPM en charge de  l’Environnement et du développement durable ce qui se fait dans ces parcs actuellement pour la défense de la biodiversité et de l’environnement.

Il a été aussi question d’expliquer les dispositions mises en place en vue de stabiliser et de sécuriser l’environnement ainsi que d’assurer le développement économique progressif et ferme des  populations riveraines.

Rappelant l’insécurité que connaissent ces aires protégées, François-Xavier de Donnea  a rassuré que les gardes des parcs, en collaboration avec les FARDC, luttent contre ces groupes armés qui créent l’insécurité dans ces parcs et parviennent, dans une certaine mesure, à atténuer sensiblement leurs actions.

  L’Environnement et le changement climatique s’avèrent des axes clés dans la coopération RDC- Allemagne

L’Environnement, la protection des forêts et le changement climatique s’avèrent trois axes clés occupant une place importante dans la coopération et la relation bilatérale entre la RDC et l’Allemagne, a indiqué l’ambassadeur d’Allemagne en RDC, le Dr Oliver Schnakenberg, à l’issue d’une audience que lui a accordée jeudi le vice Premier ministre en charge de l’Environnement et développement durable, Eve Bazaiba.

C’est une visite de courtoisie qui m’a permis de féliciter Mme Bazaiba pour sa nomination à la tête d’un ministère aussi pertinent pour l’Allemagne, a déclaré le Dr Oliver Schnakenberg.

En tant que président du Conseil d’administration du CAFI qui est l’organisation des bailleurs de  fonds focalisée sur la protection des forêts, il a assuré Mme le Vice-Premier ministre de la bonne volonté de CAFI de renouveler son partenariat. Le premier partenariat de dix ans, a-t-il fait savoir, vient de se terminer.

Il appartient donc aux deux parties de se mettre d’accord pour un deuxième partenariat.

Dans le partenariat entre l’Allemagne et la RDC, il y a des projets concrets dont ceux liés à la protection des parcs naturels. « L’Allemagne, à travers la KfW et GIZ, est très engagée à protéger les forêts et les parcs et à offrir naturellement aux peuples et aux communautés concernés des occupations et des sources de revenus alternatifs », a-t-il indiqué.

L’ambassadeur d’Allemagne en RDC a par ailleurs salué la réaction de Mme le vice-Premier ministre qui a, selon lui, apprécié la coopération avec l’Allemagne. ACP/Zng/GGK/May