Le ministre du Budget  pour une administration forte et de plus de productivité

0
552

Kinshasa, 07 mai 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, qu’accompagnait le vice-ministre du même secteur, Elysé Bokumwana,  a  indiqué jeudi, lors d’une visite de différents services et directions de l’administration de son ministère, qu’il s’inscrit dans la logique d’une administration forte et  pour plus de productivité.

Le cabinet du ministre d’Etat, qui a  livré cette information vendredi à l’ACP, a fait savoir que cette visite avait pour but, de permettre à M. Boji  de s’imprégner de toutes les situations positives ou négatives de l’administration du ministère pour l’accomplissement des tâches dans les conditions confortables.

Le personnel de cette administration du Budget a profité de  l’occasion pour remettre au ministre d’Etat un mémorandum reprenant certaines de leurs recommandations. Ce dernier a promis   de trouver une réponse positive à leurs préoccupations. « Nous voulons vous rassurer que nous sommes là pour travailler ensemble, pour vous accompagner, et pour faire de sorte que vous puissiez jouir des fruits de votre travail, au même titre que vos collègues qui sont dans les  autres directions. Nous allons y veiller », s’est ainsi exprimé Aimé Boji Sangara.

Il  a estimé que l’administration du Budget peut, en travaillant en parfaite collaboration,  être appelée aussi comme le gouvernement Sama Lukonde,  « une administration des Warriors ». Pour y parvenir, il a souhaité que l’administration puisse s’aligner derrière les conditions qui permettent de maximiser des rendements.

Relance du SENAFI

Le ministre d’Etat a aussi visité  le Service national d’approvisionnement et d’imprimerie (SENAPI) ou il a promis  aux  agents  de  poursuivre la relance de cet outil de production,  pour accompagner le gouvernement dans l’accomplissement de ses missions,  conformément à  la vision du Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Un des agents de ce service,  en la personne de  M. Godet Mantwa, avait  sollicité, au nom de tous les travailleurs du ministre d’État, un soutien technique en faveur de l’imprimerie qui fut jadis, la première de l’Afrique centrale, devenue l’ombre d’elle-même,  suite aux pillages de 1991 et 1993 en République Démocratique du Congo, ex Zaïre.

Les deux personnalités politiques du ministère du Budget ont  également visité, la Direction générale des politiques et programmation budgétaire (DGPPB), la direction de Contrôle budgétaire, la direction de la Paie,  et la direction générale du Contrôle des marchés publics. Cette visite leur a permis  de se rendre compte du  fonctionnement et les difficultés qui sont les obstacles pour la bonne marche  des activités de l’administration du budget. ACP/Fng/nig