Sud-Kivu : rejet de la motion de défiance contre le gouverneur Theo Ngwabidje Kasi à l’Assemblée provinciale

0
358

Bukavu,  08 mai 2021 (ACP).- L’Assemblée provinciale du Sud-Kivu vient de rejeter, au cours d’une plénière tenue vendredi 07 mai à Bukavu, la motion de défiance contre le gouverneur Theo Ngwabidje Kasi, la deuxième du genre après celle qui a été initiée en décembre dernier.

Les résultats rendus publics à l’issue de l’opération indiquent que la majorité de la représentation provinciale, 24 sur 44 votants ont dit non à la motion visant la déchéance du chef de l’exécutif provincial, soit 54, 5 % contre 20 députés ayant approuvé ladite motion.

Auparavant, la plénière avait suivi l’exposé sur la motion proprement dite, par l’un des signataires du document, le député Georges Musongela qui a fait mention des griefs à charge de l’autorité provinciale autour de la gestion globale de la province.

Il a peint un tableau en matière de gestion de la province du Sud-Kivu ces deux dernières années   de gouvernance sous les commandes de Theo Ngwabidje Kasi dans les domaines sécuritaire, administratif, économique social et des infrastructures.

L’élu de Bukavu a dit avoir constaté une négligence dans l’application des recommandations émises par l’Assemblée provinciale et la séparation des pouvoirs par le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Répondant aux préoccupations des initiateurs de la motion, le chef de l’exécutif provincial a qualifié l’initiative d’acharnement du fait qu’en décembre dernier, il avait fait l’objet d’une autre motion de défiance qui avait été rejetée par la majorité des députés provinciaux.

L’autorité provinciale a balayé d’un revers de la main les allégations de détournement des fonds alloués par le gouvernement central pour l’assistance en faveur des sinistrés des catastrophes de Nyamugo à Bukavu et de Kasika et Kamituga en territoire de Mwenga. Le gouverneur de province a affirmé que l’aide est bel et bien arrivée et distribuée aux bénéficiaires malgré le retard dû  notamment au covid 19 et autres aléas climatiques.

Le chef de l’exécutif provincial s’est montré confiant et a fait part de transparence dans la gestion de la chose publique. Il a salué l’excellence des rapports de collaboration entre l’exécutif et l’assemblée provinciale du Sud Kivu dirigée par le président Zacharie Lwamira.

En marge des assises  ayant été ouvertes pendant la mi-journée, l’opinion publique a observé une forte mobilisation de masse, des acteurs sociaux de divers horizons autour du siège de l’Assemblée provinciale, soutenant ou non l’autorité provinciale. ACP/Zng/Fmb