L’Afrique du Sud signale des cas de variants découverts au Royaume-Uni et en Inde

0
215

Kinshasa, 09 mai 2021 (ACP).- Près de oOnze cas du variant B.1.1.7, découvert au Royaume-Uni et quatre cas du variant B.1.617.2 découvert en Inde de la COVID-19 ont été détectés en Afrique du Sud, a déclaré dimanche soir le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, cité par la presse internationale.

Selon Mkhize, le Réseau de surveillance génomique d’Afrique du Sud a confirmé que quatre cas du variant B.1.617.2 ont été signalés dans le Gauteng et le KwaZulu-Natal, tandis que sur les onze cas du variant B.1.1.7, huit ont été confirmés dans la province du Cap-Occidental, un dans le KwaZulu-Natal et deux dans le Gauteng. M. Mkhize a affirmé une propagation du variant B.1.1.7 dans la communauté.

« Le variant B.1.1.7 a été détecté dans des échantillons communautaires et cela suggère donc que les transitions communautaires l’ont déjà fixé », a-t-il noté. L’Institut national des maladies contagieuses (NICD) a déclaré que des travaux axés sur les variants étaient en cours. « Nous tenons à assurer au public que l’institut concentre ses ressources et ses efforts de recherche sur la compréhension des variants et de leurs implications potentielles pour l’Afrique du Sud », a déclaré le professeur Adrian Puren, directeur exécutif par intérim du NICD.

L’Afrique du Sud a enregistré jusqu’à présent 1.594.817 cas de COVID-19 et 54.724 décès. ACP/May