L’UE appelle la RDC à mobiliser ses partenaires pour le rétablissement de la paix à l’est

0
113

Kinshasa, 11 mai 2021 (ACP).- L’ambassadeur de l’Union Européenne en RDC, Jean-Marc Châtaigner a, à l’occasion de la journée de l’Europe célébrée le 09 mai de chaque année, appelé les autorités gouvernementales à mobiliser les partenaires tant nationaux qu’internationaux pour le rétablissement de la paix durable dans la partie « Est » du pays afin de favoriser le développement des communautés qui y vivent, indique un document de cette organisation parvenu à la rédaction de l’ACP. « Le retour à la paix durable, préalable indispensable au développement et à l’amélioration des conditions de vie des populations, doit être, plus que jamais, notre priorité absolue. Contrairement aux commentaires hâtifs qui fourmillent dans les réseaux sociaux, il n’existe pas de solution simple et rapide, il n’existe pas de baguette magique pour éliminer le système de conflit qui s’est établi et enraciné depuis un quart de siècle« , a-t-il déclaré.

Pour lui, la question de la situation sécuritaire dans l’Est du pays que certains abordent de façon simpliste,  est « complexe ». Celle-ci, a-t-il indiqué, est caractérisée par des discours de haine et de stigmatisation, par la brutalisation des communautés qui crée une habitude de violence, par l’ampleur des violences sexuelles et l’utilisation horrible du viol comme arme de guerre.

L’état de siège décrété en Ituri et au Nord-Kivu salué par l’UE

Dans la quête de la paix dans cette région, M. Châtaigner a, par ailleurs salué l’initiative du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de décréter l’Etat de siège dans ses deux provinces en proie à l’insécurité. Il a mis l’accent sur le respect des principes fondamentaux du droit international humanitaire et du droit de l’homme pour son efficacité. « Il doit aussi être une occasion décisive de renforcer la synergie de nos approches politique, de sécurité et de développement », conclut la source. ACP/Zng/Cfm/Thd