Tshopo : La célébration d’une messe œcuménique à Kisangani en faveur du retour de la paix dans la partie Est de la RD Congo

0
334

Kisangani, 11 mai 2021 (ACP).- Une messe œcuménique a été célébrée le week-end dernier à la cathédrale Notre-Dame du très Saint Rosaire de Kisangani, sur demande du collectif des femmes de la Tshopo, pour implorer Dieu en faveur de la paix à l’Est de la RD Congo.

Dans sa prédication, M. L’abbé Maximilien Lobanga a exhorté la population à devenir artisans de la paix dans la mesure où la paix constitue le socle du développement.

A cette occasion, Mme Claudine Bela, coordonnatrice provinciale de la Commission provinciale de droits de l’homme ( CNDH), a fait savoir que les femmes de la province de la Tshopo compatissent avec la population de l’Est, tout en lui rassurant l’accompagnement des femmes de la Tshopo dans la lutte en faveur de la restauration de la paix durable, mais également pour qu’il n’y ait plus d’impunité.  «Ensemble nous sommes forts et avec Dieu, nous vaincrons», a dit Claudine Bela.

A l’issue de cette messe, un mémorandum adressé au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a été lu par la présidente du Collectif des femmes de la Tshopo, Mme Charlie Andiro.

Dans ce document, les femmes de la province de la Tshopo réunies au sein du collectif, recommandent au chef de l’état de siège, gage d’une paix durable, de doter les troupes engagées au front des moyens conséquents en guise de leur motivation, de retenir un forum national des femmes en vue de débattre sur toute les questions relatives à la paix dans l’ensemble de la partie orientale de la RD Congo, lequel forum aura pour cadre le chef-lieu de la Tshopo. ACP/ZNG/Cfm/Thd