La FEC sollicite l’accompagnement de l’Etat aux PME auprès d’Eustache Muhanzi

0
182

Kinshasa, 12  mai 2020(ACP).- Le président de la commission de  la Fédération des entreprises du Congo (FEC),  Fely Samuna, a sollicité mardi du ministre d’État en charge de l’Entrepreneuriat, des petites et moyennes entreprises, Eustache Muhanzi Mubembe, l’accompagnement de l’Etat congolais aux Petites et moyennes entreprises, a appris l’ACP mercredi d’une source du patronat congolais.

A l’occasion, le président de la commission de la FEC a énuméré les différents axes qui nécessitent l’accompagnement de l’Etat à savoir, l’installation et l’encrage de la  concurrence néfaste et déloyale souvent observée entre les petites et moyennes entreprises congolaises et étrangères ; l’informel de plus en plus croissant et non contrôlé dans le secteur ainsi que la non application du projet de loi sur les startups.

Attentif aux désidératas du patronat congolais, le ministre Muhanzi a rassuré  la Fec de sa détermination à rendre effective la loi fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé, afin de promouvoir l’initiative locale et aussi mettre en place un cadre légal et réglementaire sur l’entrepreneuriat, l’artisanat et les startups.

Le ministère des PME et la Fec sont convaincus qu’une franche et permanente collaboration est la voie obligée pour l’éclosion et le développement des Petites et moyennes entreprises, principaux pourvoyeurs d’emplois en RD. ACP/Fng/KJI