Distribution des vivres et non vivres aux personnes démunies pour la clôture du mois de ramadan

0
120

Kinshasa, 13 mai 2021(ACP).- Mme Mariam Kibinda, envoyée spéciale de l’Alliance national des autorités traditionnelles du Congo (ANATC) a distribué, jeudi, environs 2500 colis des vivres et non vivres aux personnes démunies dans quelques  mosquées de la ville de Kinshasa, dans le cadre de la clôture du mois de ramadan.

Ces vivres constitués des sacs de riz, de mais, du sucre, des jus et des  boites de conserves ont été remis aux vulnérables des mosquées de Badara  Kingabua un des quartiers de la commune de Limete et celle du quartier Sitaz de la commune de Barumbu, une facon de témoigner leur amour auprès de cette catégorie des personnes.

 Elle a ajouté que cette action va  s’élargir dans un proche avenir  à d’autres couches oubliées, tel que les blessés de guerre, les orphelins militaires et des policiers ainsi que les vieillards des homes sans oublier les femmes déplacées de guerre du Kivu ainsi que les personnes vivants avec handicap.

Mariam Kibinda  a fait remarquer que le mois de ramadan est un moment  de réconciliation des  peuples, car, c’est une période où l’on fait profiter les autres  de partager  un moment de joie et  de pardon.

« Il faut dire qu’à travers tous ces dons sa majesté Mwami Munongo a tenu à apporter sa contribution afin de fêter avec tout le monde car Dieu est le même pour tous », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs la princesse Kibinda a annoncé l’organisation, dans un mois, d’une rencontre avec les femmes maraichers de Binza, sous le patronage du haut représentant du Président de la République, en la personne de Kitenge Yesu. Elle est la responsable de l’orphelinat « étoile du Congo » au quartier Bibwa.ACP/Zng/ GGK