La CNDH préconise l’amélioration des cadres juridique et économique de la presse au Kasaï Central

0
119

Kananga, 13 mai 2021(ACP).- Le coordonnateur provincial de la Commission nationale de droit de l’homme (CNDH), Me Vincent Kayembe Tshiamumanya a préconisé, mardi en marge de la journée internationale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de chaque année, l’amélioration des cadres juridique et économique afin de consolider la profession  journalistique au Kasaï Central.

Me Kayembe a estimé que cette amélioration participe aussi à la liberté de la presse, avant d’exhorter  l’autorité budgétaire de prévoir  une subvention à la presse conformément à la loi en cette matière.

Le coordonnateur provincial de la CNDH a,  en outre, appelé à l’application du Code du travail dans des maisons de presse qui est une exigence légale devant être mis en exergue pour  promouvoir les droits et la liberté de la presse en RDC. ACP/

Les ONGDH du Kasaï-Oriental satisfaites de la suspension du RAM

Mbuji-Mayi, 13 mai 2021(ACP).- Les Organisations non gouvernementales de défense des droits de l’homme (ONGDH) membres de la société civile du Kasaï Oriental, se disent satisfaites de la suspension de la taxe Registre des appareils mobiles (RAM) par le Chef de l’Etat, a déclaré mercredi à l’ACP le président de ce collectif, Me Médard Kalonji.

Pour lui, le prélèvement de cette taxe était mal perçu par les assujettis pour n’avoir pas été assez sensibilisés avant son imposition, en cette période où la misère frappe plusieurs ménages où les chefs sont sans emploi et vivent au quotidien grâce à la débrouillardise.

Les défenseurs des droits de l’homme promettent de soutenir les actions  du Chef de l’Etat en faisant le monitoring des actions menées dans la province en vue du bien être des Est-Kasaiens.                                                      ACP/ Zng/GGK