Le chef des travaux Nicolas Mombaya de l’UNIKIS proclamé Docteur en langue et civilisation Africaine

0
210

Kisangani le 13 Mai 2021(ACP).- Le chef des travaux, Nicolas Mombaya de la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Kisangani, a été proclamé mardi, Docteur en langue et civilisation africaine, avec la mention grande distinction, à l’issue de la soutenance publique de sa thèse intitulée « Catégorisation et Dénomination pour une connaissance et une gestion seine de la biodiversité en milieux ruraux cas de phitonyme et zoonyme Topoke, Lokele et Olombo dans le territoire d’isangi ».

Dans cette étude, l’auteur démontre que l’on ne peut pas prétendre protéger un élément de la biodiversité sans le connaître. D’où l’importance de langue dans la gestion durable de la biodiversité. Ainsi il a procédé à la catégorisation des espèces animales et végétales. En faisant un lien entre les noms scientifiques et les noms vernaculaires utilisés dans les langues Topoke, Lokele et Olombo.

Pour l’auteur, les langues africaines sont menacées d’instinction d’autant plus que les loculaires actuels sont généralement constitués des personnes de troisième âge. D’où la nécessité de travailler sur leur valorisation. Sinon, la perte de nos langues va entraîner également la perte des éléments de la biodiversité.ACP/ Fng/Zng/GGK