Réhabilitation de l’une des turbines de la centrale hydroélectrique de la Tshopo

0
218

Kisangani le 13 Mai 2021(ACP).- L’Agence belge de développement  (ENABEL) compte réhabiliter l’une des turbines de la centrale hydroélectrique de la Tshopo, pour une capacité de 6 à 9 Mégawatts.

Le responsable de projet au sein de cette agence belge, Franck Girurwigomba,  a porté mercredi  cette information  à la connaissance   du  Gouverneur de la province de la Tshopo, Louis Mari Wale Lufungula, pour soulager un tant soit peu le besoin en électricité de la ville de Kisangani qui  est de 40 mégawatts.

Le chef de l’exécutif provincial, s’est montré réceptif par rapport à ce projet  dans la mesure où la fourniture du courant électrique est au cœur des préoccupations du gouvernement provincial. Il a à cet effet, promis l’accompagnement de l’exécutif provincial pour la matérialisation de ce projet.

Les travaux  cette réhabilitation vont durer huit (8) mois. Une équipe d’experts d’ENABEL est déjà dans le chef-lieu de la Tshopo, pour les travaux préliminaire. ACP/ Fng/Zng/GGK