Les Seychelles, l’Etat  le plus vacciné au monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas de Covid-19

0
423

Kinshasa, 14 mai 2021 (ACP).- Les Seychelles, le plus petit pays d’Afrique  le plus vacciné au monde, est contraint  d’adopter les mêmes restrictions que celles imposées fin 2020 suite à une flambée de cas de Covid-19, ont rapporté vendredi, les médias internationaux.

Les sources indiquent que les Seychelles ont été les plus rapides dans leur campagne de vaccination, afin de pouvoir sauver leur industrie touristique. Et aujourd’hui, précisent les sources, les autorités de ce pays font face à une inexplicable recrudescence des cas.

Alors que la situation semble s’être stabilisée en Israël, qui arrive juste après les Seychelles dans la course à la vaccination (55,9% et 62,2% respectivement), l’Etat insulaire doit refermer ses écoles, suspendre ses activités sportives, demander à sa population d’éviter le brassage dans les familles et avancer la fermeture de ses bars. Et ce, pour au moins deux semaines.

Pourtant, le pays a fait vacciner plus de 60% de sa population avec les deux doses, afin de relancer le tourisme le plus rapidement possible.

«Malgré les efforts exceptionnels que nous déployons, la situation sur le front du Covid-19 dans notre pays est critique, avec de nombreux cas quotidiens signalés la semaine dernière», a déclaré Peggy Vidot, ministre de la santé  de ce pays.

Soucieux de mettre la machine de la vaccination en route le plus vite possible, Les Seychelles se sont procurées, dès janvier, des doses du vaccin chinois, via les Emirats arabes unis.

Le 12 avril, 59% des doses administrées étaient des vaccins Sinopharm et le reste étaient du Covishield, une version du vaccin d’Astrazeneca Plc, fabriquée sous licence en Inde.

Selon le Global Times, le président des Seychelles ainsi que des experts chinois sont montés au créneau pour réfuter les soupçons d’inefficacité du vaccin Sinopharm.

Comment expliquer cette flambée de cas?

En une semaine, entre fin avril et début mai, les cas ont pratiquement doublés. Interrogées sur cette situation incongrue lors d’une conférence de presse, les autorités du pays ne sont pas parvenues à fournir d’explication. Seules quelques pistes ont été formulées. ACP/Fng/CKM