Ituri : Neuf(9) éléments de la milice FPIC neutralisés par les FARDC

0
349

Bunia, 18 mai 2021 (ACP).- Neuf(9) éléments de la milice FPIC ont été neutralisés par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), lors des patrouilles de combat dans plusieurs localités du territoire d’Irumu, a annoncé, mardi à la presse, le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Il a déclaré que par la même occasion, les forces loyalistes ont récupéré quatre(4) villages jadis occupés par ces hors-la-loi.

« Sous le commandant du lieutenant général Johnny Luboya N’kashama, les forces armées engagées sur le terrain des opérations au front dans le territoire d’Irumu viennent encore une fois de neutraliser neuf(9) éléments de la milice FPIC et récupérées quatre (4) villages. C’était lors des patrouilles de combat lancées pour aller chercher l’ennemi là où il se cachait dans la localité de Banikasowa où il y a eu accrochage et les forces armées ont eu la suprématie sur l’ennemi », a-t-il expliqué

Le lieutenant Jules Ngongo a laissé entendre que pour le moment, la situation sécuritaire demeure sous le contrôle de l’armée qui poursuit les opérations jusqu’à faire taire les armes dans cette partie de la République, avant de demander, au nom du gouverneur militaire et commandant des opérations, à ces miliciens de déposer les armes sans condition pour préserver leur vie qui est sacrée.

Un homme porteur d’armes présumé auteur du meurtre recherché

Par ailleurs, il a rassuré qu’un homme porteur d’armes, auteur présumé du meurtre d’une jeune fille dans la localité de Nizi, à près de 30km de Bunia en territoire de Djugu, est recherché par l’armée.

Le lieutenant Jules Ngongo a signifié que conformément au mot d’ordre du gouverneur militaire les indisciplinés au sein de l’armée seront traités sans état d’âme comme les miliciens parce que a-t-il rappelé la discipline est la mère des armées et critère de succès au sein des FARDC.

Vers la mutualisation des efforts de la traque des ADF

En outre il a indiqué que dans un bref délai, il y aura la mutualisation des efforts entre le secteur opérationnel Sokola 1 du Nord-Kivu et le secteur opérationnel de l’Ituri dans le cadre de la traque des terroristes des ADF.

Jules Ngongo a affirmé que l’objectif visé à travers cette opération conjointe est de cadriller toute la zone allant de la province du Nord-Kivu jusqu’en Ituri pour mettre hors d’état de nuire ces sanguinaires qui sont en errance entre les deux(2) provinces où ils tuent, pillent et incendient de maisons de paisibles populations.

S’agissant des cas de carnages orchestrés par ces terroristes il a rassuré que l’armée est consciente de cette situation raison pour laquelle a-t-il dit elle prend déjà de dispositions appropriées pour la neutralisation totale des ADF. ACP/ZNG/KJI/Thd