Le Président Félix Tshisekedi scrute les relations entre la RDC et le FMI

0
407

Kinshasa, 17 mai 2021 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en séjour dans la capitale française dans le cadre du Sommet de Paris qui s’ouvre mardi, sur le financement des économies africaines,  a échangé lundi, avec la directrice générale du Fond monétaire international (FMI), Mme Kristalina Georgieva, sur la coopération entre la RDC et cette institution financière internationale.

Selon des sources proches de la Présidence de la République, le FMI avait pris l’engagement d’apporter un soutien financier de l’ordre de 1,5 milliards de dollars US dans le cadre de son programme  triennal  et une autre enveloppe supplémentaire dans le cadre de la nouvelle allocation de Droit de tirages spéciaux (DTS) en discussion au G20.

Pour cette troisième rencontre de la série avec la Directrice générale du FMI, visant la consolidation des relations entre la RDC et cette institution de Bretton Woods, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi  était entouré entre autres, du ministre des Finances Nicolas Kazadi, de son directeur de cabinet adjoint André Wameso ainsi que d’autres proches collaborateurs.

Le Président de République Félix Tshisekedi a quitté Kinshasa dimanche pour Paris en France pour une mission d’État à caractère économique vu les membres de la délégation ministérielle qui la composent, a estimé un expert

Le Chef de l’État congolais était précédé samedi, dans la capitale française de quelques membres du gouvernement dont le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula Apala, du ministre de l’Economie nationale Jean-Marie Kalumba Yuma, des Finances Nicolas Kazadi et de celui du Numérique, Désiré Cashmir Kolongele.

Kagame salue l’initiative du Président Félix Tshisekedi de préparer avec ses pairs africains, un plaidoyer de l’UA

 Le Président rwandais, Paul Kagame, a salué l’initiative de son homologue congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de préparer avec ses pairs africains, en sa qualité de Président en exercice de l’Union africaine (UA), le plaidoyer de l’UA au Sommet sur le financement des économies africaines qui s’ouvre ce mardi  18 mai au Grand Palais Éphémère, à Paris.

Le Chef de l’Etat rwandais l’a fait savoir à l’issue d’une audience qu’il lui a accordée lundi, à Paris, en marge dudit Sommet.

A une question sur l’état de siège décrété dans deux provinces de la RDC dont l’une est frontalière avec le Rwanda, le Président Kagame a dit soutenir toutes les initiatives mises en place en vue de renforcer la sécurité dans sa partie Est, frontalière à son pays et du retour de la paix en RDC.

« Nous saluons cette initiative prise par les autorités de la RDC et nous ferons ce qui est en notre pouvoir pour qu’elle soit fructueuse », a répondu le Président rwandais Paul Kagame, ajoutant : « Nous serons aussi aux côtés de la RDC pour toutes les initiatives mises en place pour renforcer la sécurité dans l’Est de son territoire, frontalière de notre pays ».

« Nous ne pouvons qu’appuyer tout ce qui, sur le plan sécuritaire mais aussi économique, concourt à stabiliser et à pacifier la sous-région d’Afrique des Grands lacs. C’est une nécessité pour le développement de tout le monde », a-t-il conclu.

ACP/