Le secrétaire général à l’EPST suspendu de ses fonctions

0
529

Kinshasa, 18 mai 2021 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), le Pr Tony Mwaba Kazadi a suspendu, mardi 18 mai, le secrétaire général à l’EPST, Jean-Marie Mangobe Bomungo de ses fonctions, indique un document de ce ministère parvenu le même jour à l’ACP.

Le ministre l’a suspendu pour  n’avoir ni produit, ni livré aux élèves les certificats de fin d’études primaires des éditions 2017, 2018, 2019 et 2020  et d’avoir géré illégalement la ligne de crédit.

Selon la source, les faits qui lui sont reprochés constituent une faute administrative lourde, d’autant plus qu’il n’a présenté aucun rapport pour justifier et/ou fustiger cette irrégularité qui discrédite le système éducatif congolais.

Ces explications fournies, précise la source, sont non seulement superficielles, mais encore et surtout injustifiées en ce qu’elles laissent apparaître notamment le fait d’avoir eu recours à la ligne des crédits de l’édition 2018 pour la production des certificats de l’édition 2012, alors sans passer par la procédure de certification pour un contrat vieux de plus de 6 ans.  C’est dans ce cadre que le ministre de l’EPST a invité l’Inspection générale des finances (IGF) à faire la lumière sur cette question. ACP/ZNG/KJI/Thd