Organisation samedi prochain à Kinshasa de la 2ème édition du Buffet Kasaï

0
291

Kinshasa, 18 mai 2021 (ACP).-Le Pr Jean Richard Kambay Bwatshia a annoncé, lundi au cours d’une conférence de presse organisée à son domicile, l’organisation de la 2ème édition du « Buffet Kasaï », samedi prochain à l’hôtel Kampo, dans la commune de Gombe à Kinshasa.

Organisé  par l’Agence Impact Évent, sous le haut patronage du Président de la République, en collaboration avec le ministère de la Culture et arts, « Buffet Kasaï » est une aubaine pour le peuple Kasaï qui vise à promouvoir leurs valeurs culturelles basées sur la peinture, la cuisine, la danse, la sculpture et d’autres valeurs.

Cette activité culturelle est une occasion propice pour tous les enfants du Kasaï d’être en contact avec leur histoire, couronnée par une richesse incommensurable. « L’enjeu de cette deuxième édition est de faire valoir la culture congolaise. Nous voulons renforcer l’unité des peuples Kasaîens et de donner l’impulsion à d’autres provinces de la RDC afin que ce genre de rendez-vous renforce nos liens en tant que peuple », a souligné le Pr Bwatshia.

« La décentralisation doit être une occasion de s’unir dans la diversité et non désunir le peuple congolais. Voilà pourquoi, personnellement, je n’ai jamais cru au format actuel du découpage territorial qui désacralise l’unité nationale ». Il a, par ailleurs, fustigé l’ascension du terme « tribu » qui est une invention européenne, ayant provoqué des distanciations ethniques, soulignant que ce terme doit être banni de notre langage. D’où, nous prônons ces genres d’activités.

Avoir le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de la RDC est une bénédiction au regard de sa détermination de booster tous les secteurs de la vie nationale, a-t-il conclu.

Présent à cette conférence, le vice-président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK), Francis Tshibalabala a invité les jeunes kasaîens à s’imprégner de sa culture, gage d’une identité culturelle et d’accompagner le Chef de l’Etat dans l’exercice de son mandat.

« Nous devons bannir les antivaleurs et lutter contre les stéréotypes qui collent les kasaîens. Notre position stratégique au cœur de la RDC est un atout majeur pour lutter en faveur de l’unité du Congo », a-t-il souligné.

Pour sa part, le prince Kuba a fait savoir qu’au cours de ce festival, le royaume Kuba fera valoir son art culinaire et vestimentaire dont la renommée a dépassé les frontières nationales. ACP/ ZNG/KJI/Thd