Fountain vision Vanga medical center œuvre pour la prise en charge des malades ophtalmologiques à Kinshasa

0
328

Kinshasa, 19 mai 2021 (ACP).- Le Centre hospitalier «Fountain vision Vanga medical center» contribue à la promotion de la santé et à la prévention des maladies cécitantes évitables (ophtalmologiques), a fait savoir mercredi à l’ACP, le Dr Teddy Muzaba, technicien superieur en ophtalmologie (TSO) de cet établissement sanitaire.

Selon le Dr Muzaba, cette structure de proximité du niveau primaire est ouverte depuis septembre dernier et travaille en partenariat avec « HJ Hospitals et Orchida » dans la prise en charge des maladies ophtalmologiques, Otto-rhingo  laryngologiques (ORL) et buccodentaire en vue de garantir à la population de Kinshasa des soins appropriés à un coût accessible à toutes les classes sociales.

Le Centre « Fountain vision Vanga medical centre » constitue une valeur ajouté pour la population, avec des spécialistes venus de l’Hôpital de Vanga, dans la province du Kwilu œuvrant dans la médecine préventive et curative.

Cette ONG travaille ensemble avec la communauté en essayant de minimiser le coût de traitement et en orientant les patients ayant développé de formes sévères de pathologies ophtalmologiques à HJ Hospitals pour des interventions chirurgicales majeures. Et cela pour des frais abordable, a souligné le Dr Muzaba.

«Nous voulons que la communauté de Kinshasa sache qu’il existe une structure sanitaire des soins ophtalmologues proche d’elle. Tout ce qui se passe à l’hôpital de Vanga se passe également ici à Kinshasa», a-t-il averti.

Le Dr Fabien Mbela, également TSO a, de son côté, fait savoir que le problème oculaire devient une urgence de santé publique en RDC. Elle affecte toutes les tranches d’âge. Même le bébé peut développer ou souffrir d’une pathologie oculaire si la mère n’a été prise en charge correctement, lors des consultations prénatales (CPN). D’où le dépistage précoce limite des complications à venir.

Fountain vision Vanga medical center est une ONG qui œuvre dans le cadre de la médecine sociale. Il a adhéré à la vision du Chef de l’Etat, prônant la couverture santé universelle pour permettre à la population d’accéder facilement au service de santé sans attendre longtemps, note-t-on.  ACP/