Sénégal : le musée de Dakar rouvre ses portes après un an de Covid-19

0
210

Kinshasa, 19 mai 2021 (ACP).- Le musée Théodore-Monod de Dakar au Sénégal,  a rouvert ses portes mardi soir après avoir mis à profit un an de fermeture imposée par la Covid-19 pour présenter ses riches collections d’art africain sous un nouveau jour, en phase avec l’époque et le lieu, ont indiqué mercredi des agences internationales de presse. D’après ces sources, le musée, bâtiment de style dit néo-soudanais et colonial datant d’avant la seconde guerre mondiale et de la domination française, a fermé ses portes en mars 2020 en même temps que les autorités instauraient de rigoureuses restrictions contre la maladie.

Le mal, relativement contenu au-delà des dégâts économiques qu’il a infligés à un pays pauvre, continue à régresser et l’heure est à la reprise des activités, y compris culturelles, ont ajoutés ces sources.

La réouverture du musée Théodore-Monod, du nom du naturaliste français, c’est « le bateau amiral qui symbolise cette reprise« , dit son conservateur El Hadji Malick Ndiaye.

Pendant plus d’un an, le musée et ses plus de 9.000 objets ont été frappés « d’invisibilité« , dit-il.  « Mais la pandémie a eu du bon en ce qu’elle nous a permis d’avoir un recul pour voir l’état du musée, et constater que sa muséographie et sa communication étaient désuètes, et son jardin, rare espace de verdure dans la capitale, défraîchi, dit le conservateur. Rouvrir le musée nécessitait d’avoir une nouvelle vision de cette institution« , renchérit-il.

Le musée a mis en exergue de cette réouverture le nom d’Amadou-Mahtar Mbow, grande personnalité sénégalaise et auteur en 1978, en tant que directeur général de l’UNESCO (1974-1987), d’un appel qui a fait date et demeure d’actualité sur le retour des biens culturels aux peuples auxquels ils ont été enlevés à travers l’histoire. ACP/Fng/ODM/KJI