Assemblée nationale : mise sur pied de la commission chargée de l’exploitation des rapports de vacances parlementaires

0
148

Kinshasa, 21 mai 2021 (ACP).- Le rapporteur adjoint du Bureau définitif de l’Assemblée nationale, Collette Tshomba, a procédé vendredi, à l’installation officielle de la commission spéciale et temporaire chargée de l’exploitation des rapports de vacances parlementaires pour la période allant de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021.

Selon la députée nationale Colette Tshomba, le principal livrable attendu de cette commission est la production du rapport synthèse des rapports parlementaires pour la période allant de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021.

A l’en croire, ce rapport servira de document de plaidoyer pour formuler des recommandations au gouvernement en vue des solutions idoines aux problèmes qui se posent dans différentes circonscriptions électorales du pays.

Pour une meilleure répartition du travail, il a été proposé l’organisation en cinq (5) sous-commissions représentant les grandes aires géographiques nationales, à savoir :  l’Est  (avec le Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Ituri, Haut-Uélé) ; le Sud (avec le Haut-Katanga, le Lualaba, le Tanganyika, le Haut-Lomami) ; le Nord (avec le Bas-Uélé, l’Equateur, le Sud-Ubangi, le Nord-Ubangi, la Mongala, la Tshuapa, la Tshopo ) ; l’Ouest (avec le Kongo Central, le Kwilu, le Kwango, Kinshasa et le Maï-Ndombe) ; le Centre (avec le Kasaï, le Kasaï Central, le Kasaï, la Lomami, le Sankuru).

Avec espoir de voir que chaque membre supervise au moins une sous-commission,  les drafts condensés de rapports des vacances parlementaires des sessions  de juin à septembre 2020 et de décembre 2020 à mars 2021 ont été remis à la commission qui en élaborera une synthèse cumulée à présenter à l’Assemblée nationale.

Expliquant l’urgence et la nécessité pour la mise en place de cette commission, Mme Collette Tshomba a déclaré : « Cela permettra à l’Assemblée nationale de formuler des recommandations au gouvernement  pour trouver des solutions idoines aux problèmes qui se posent dans toutes les circonscriptions électorales  du pays. Car les députés nationaux viennent de partout, de tous les territoires de la République. Quand ils vont en vacances parlementaires, ils sont en contact direct avec les populations. C’est donc eux qui peuvent aider le gouvernement à trouver des solutions aux problèmes qui se posent avec acuité ».

La commission est composée des députés Xavier Bonane ya Nganzi (président), Pitshou Nsingi Pululu (vice-président), Jean Marc Mambidi Koloboro (rapporteur), Nseya Mulela Patricia (rapporteur adjointe). ACP/NIG