Le CNEIUP s’engage à soutenir le Chef de l’Etat dans la lutte contre la corruption

0
242

Kinshasa, 21 mai 2021  (ACP).- Le président national  du Conseil national des églises indépendantes unies pour la paix (CNEIUP), Mgr Samuel Augustin Faluto Kashala, a affirmé jeudi, au cours d’un entretien  avec l’ACP, l’engagement de son organisation à soutenir les actions du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  et  du  gouvernement dirigé par le Premier ministre, Sama Lukonde, pour la lutte contre la corruption, la fraude, les détournements des deniers publics et autres antivaleurs.

Il a indiqué que  le CNEIUP vient d’introduire, au niveau de toutes les institutions  du pays un mémorandum reprenant  les points de vue et les suggestions formulées par les  représentants de 170 Eglises pour soutenir  cette vision du Président de la République.

Ce mémorandum, a-t-il précisé,  présente des propositions concrètes  en matière de lutte contre les détournements des deniers publics, de  respect des droits de l’homme, ajoutant que son organisation mène actuellement  une  campagne de sensibilisation au changement des mentalités dans les églises,  en vue de soutenir ladite vision.

La CNEIUP plaide aussi dans ce mémorandum, en faveur de l’identification et le recensement de la population dans le but d’avoir un nombre exact de la population congolaise, lors de prochaines élections.  Elle recommande aussi   au gouvernement de confier la supervision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au ministère  de l’Intérieur ainsi que la réforme de la loi électorale. Créé en 2021, le CNEIUP a pour objectif d’accompagner le Président de la République et l’ensemble des institutions pour le développement intégral de la RDC, combattre l’impunité, ainsi que les antis-valeurs. ACP/Fng/nig