La VPM en charge de l’Environnement appelle les congolais à des actions urgentes et synergiques pour éradiquer les menaces pesant sur la biodiversité

0
1243

Kinshasa, 22 mai 2021 (ACP).- La vice Première ministre en charge de l’Environnement et du Développement durable, Eve Bazaiba, a appelé samedi tous les Congolais à la conscience, en menant des actions urgentes et synergiques pour éradiquer les menaces qui pèsent sur la biodiversité, dans son message à la Nation à l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, célébrée le 22 mai de chaque année.

Placé cette année sous le thème « Nous faisons partie de la solution »,  cette Journée mondiale a été instituée pour un double but de sensibiliser le public au sujet de l’importance de la biodiversité pour l’humanité et d’inviter l’ensemble de la communauté à agir collectivement en faveur de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité.

«Ce thème nous rappelle que l’être humain fait partie intégrante de la biodiversité et constitue également la solution efficace à la problématique actuelle liée au climat et à l’atteinte des objectifs de développement durable», a-t-elle affirmé.

«En dépit de l’évidence du rôle primordial de la biodiversité pour le bien-être de tous, certaines activités que nous menons menacent sérieusement l’existence de nos ressources biologiques, concourent à leur disparition et compromettent gravement le fonctionnement des écosystèmes»,  a fait remarquer Mme Bazaiba.

Parmi les principales menaces qui pèsent sur la biodiversité de la RDC figurent notamment l’agriculture itinérante sur brûlis, la déforestation, la persistance du braconnage, l’occupation des aires protégées par les groupes armés et les populations locales, l’introduction des espèces exotiques envahissantes et l’exploitation minière avec comme conséquence le changement climatique.

Le gouvernement de la République, par le biais du ministère de l’Environnement et Développement durable appelle à la conscience des uns et des autres pour œuvrer dans le sens d’éradiquer toutes ces menaces ainsi que faire face à la pandémie de coronavirus, a indiqué la vice Première ministre Bazaiba. ACP/Zng/May