Pour la stratégie gouvernementale d’assistance humanitaire à la population de l’Est

0
255

Kinshasa, 23 mai 2021(ACP).- les ministres nationaux membres du comité de riposte humanitaire ont réfléchi jeudi sous la présidence du ministre d’Etat en charge du budget, Aimé Boji Sangara et à la demande du premier ministre sur la stratégie du gouvernement d’apporter l’assistance humanitaire à la population de l’Est pendant la période de l’état de siège.

Selon le patron du budget bien qu’étant à la fin de l’exercice budgétaire, le gouvernement, sur demande du président de la république, devra disponibiliser les moyens pour répondre aux besoins de cette population.

Au sortir de la salle de réunion, Modeste Mutinga, ministre des affaires sociales, a déclaré à la presse qu’ils ont mis au point des outils nécessaires pour démarrer l’activité d’urgence à l’Est de la république où a été instauré l’état de siège. Tout en précisant que le gouvernement va trouver des moyens afin de répondre à la demande de la population.

Ont pris part à cette réunion, outre le ministre en charge du budget et celui des affaires sociales, les ministres  de la formation professionnelle Antoinette Kipulu, du genre famille et enfant Gisele Ndaya Luseba, celui en charge des personnes vivant avec handicap, Irène Esambo, des droits humains Albert-Fabrice Puela, de la santé Jean jacques Mbungani et du vice-ministre au budget, Elysée Bukumwana Maposo. ACP/CL/May