Un plan de contingence d’évacuation de la ville de Goma lancé à la Primature

0
417

Kinshasa, 23 mai 2021 (ACP).- Un plan de contingence  d’évacuation de la ville de Goma a été lancé samedi, a l’issue d’une réunion de crise présidée samedi, à la Primature par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, suite à l’éruption du volcan Nyirangongo survenue dans cette ville au Nord-Kivu. «Des solutions urgentes dont notamment, un plan de contingence, d’évacuation de la ville de Goma, a été lancé et les différents services ont été mobilisés pour la cause. L’évolution de la situation sera communiquée au fur et à mesure», a déclaré le porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya.

Cette réunion à laquelle étaient conviés les autorités politiques et administratives ainsi que les experts dans le domaine, était axée sur l’analyse de la situation sur place, en vue de prendre des mesures appropriées pour épargner les vies huamaines et les biens des Congolais vivant dans cette partie du territoire de la RDC.

Cette réunion a connu la participation du ministre d’Etat, ministre du Budget, Aimé Boji Sangara ainsi que des ministres des Transports, voies de communication et de désenclavement, Chérubin Okende Senga, de la Communication et médias, Patrick Muyaya et des Affaires sociales, Modeste Mutinga.

Le service de la protection civile enjoint à canaliser la population vers les lieux sûrs

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima, qui a confirmé samedi, dans un message adressé en début de soirée aux habitants de Goma, l’entrée en éruption du volcan Nyiragongo aux environs de 19 heures, a appelé le coordonnateur provincial de la protection civile à donner des amples explications à la population pour la canaliser vers les directions où elle sera en sécurité.

Le lieutenant-énéral Constant Ndima qui l’a indiqué à l’issue d’une réunion des techniciens de l’Observatoire volcanique de Goma (OVG) sur le comportement à adopter par la population, a demandé à la population de garder son calme et de suivre les instructions du coordonnateur provincial de la protection civile ainsi que les orientations de la police et des Forces armées de la RDC (FARDC) sur le terrain.

Du côté des quartiers Majengo, Kasika et Buhene, il s’est observé un déplacement massif de la population en direction du centre-ville de Goma situé en basse altitude.

Une coulée de lave provenant de l’éruption du Mont Nyiragongo s’est arrêtée, dimanche matin, à quelques centaines de mètres des limites de la ville de Goma, pour s’immobiliser dans le faubourg de Buhene. ACP/