Nord-Kivu : pénurie de l’eau potable à Bushara-Nyiragongo.

0
385

Goma, 24 mai 2021 (ACP).- Le réservoir de secours de la Regideso/Nord-Kivu, érigé dans la localité de Bushara, dans le territoire a  inopérationnel suite à la coulée de  lave de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Cet ouvrage réalisé grâce  au financement des partenaires servait à alimenter les localités du territoire de Nyiragongo voisines  de  la ville de Goma ainsi que les quartiers Nord de cette ville chef-lieu du Nord-Kivu.

Trouvé sur le lieu, le directeur provincial de la Regideso en appelle à la prise en compte de cette situation surtout qu’avec cette destruction partielle, de nombreux ménages des retournées sont maintenant privés de l’eau potable. « Il y a vraiment un SOS, un appel pathétique d’urgence », a signifié l’Ingénieur David Angoyo pour qui les effets de la lave nécessitent une intervention urgente.

Sur son passage, la lave du volcan a également endommagé les poteaux de transport du courant électrique produit à partir de la centrale hydroélectrique de Matebe pour alimenter la partie Nord de la ville de Goma. Des familles entières sont ainsi plongées dans le noir entre autres les habitants des quartiers Majengo, Kasika, Katoyi ainsi qu’une partie du quartier Kyeshero plus à l’ouest de la ville.

Nécessité de rendre disponible de l’eau dans les zones affectées

 

  1. Muhindo Lambert, Chef d’antenne de l’hygiène publique en territoire de Nyiragongo, a appelé lundi au cours d’une interview accordée à la presse, les responsables de la REGIDESO, à fournir plus d’efforts pour alimenter en eau potable les  populations de zones sérieusement touchées par la  coulée de  lave du volcan Nyiragongo,  ayant endommagé certaines infrastructures de desserte en eau   potable.

A l’en croire, le territoire de Nyiragongo où sont situés les trois villages touchés par la lave souffraient déjà de problème de pénurie d’eau qui vient de s’aggraver avec cette catastrophe naturelle.

 Il a  déconseillé de consommer l’eau de  pluie  infectée par des scories d’origine volcanique, susceptibles de provoquer diverses.

‘Il  appelle  non seulement la REGIDESO et les autorités mais aussi les ONG tant nationales qu’internationales, à conjuguer  les efforts pour que cette population accède à l’eau potable. ACP/Fng/CKM/NKV