Sud Kivu : un afflux important des habitants  de Goma observé  dans de différents ports de Bukavu

0
294

Bukavu, 24 mai 2021 (ACP).- Un afflux important des habitants du Nord-Kivu, plus particulièrement de la ville de Goma, s’observe dans le trafic lacustre sur le lac Kivu depuis dimanche 23 mai au petit matin, au lendemain de l’éruption du volcan Nyiragongo dans la périphérie de la ville touristique de Goma.

Ce lundi matin, des bateaux en provenance de Goma pleins à craquer de monde, ont accosté avec  à leur bord des familles entières  dans les  différents ports de la ville de Bukavu sur le lac Kivu.

Abordés par  l’ACP, certains de ces habitants de Goma ont affirmé avoir décidé de venir à Bukavu pour s’y reposer et se mettre à l’abri des laves volcaniques en attendant que la situation se calme, car  en ce moment  des tremblements de terre ne cessent de se faire ressentir.

A cet effet,  le gouvernement provincial du Nord Kivu et l’OVG (Observatoire volcanologique de Goma) ont  instruit les habitants  de  la zone rouge à l’évacuer par mesure de précaution contre une éventuelle nouvelle éruption volcanique.

 Cette zone rouge est celle jadis décimée par le volcan Nyiragongo en 2002 et qui se retrouve à ce jour comme le chemin privilégié des laves de ce même volcan, renseigne-t-on.

Ces déplacés des catastrophes naturelles demandent  au gouvernement de leur venir en aide.  Des scientifiques prévoyaient l’éruption volcanique du Nyiragongo au plus tôt en 2025, d’où la grande surprise de plus d’un observateur  qui s’étonne que  cette éruption ait lieu maintenant en 2021, signale-t-on. ACP/Fng/CKM/NKV