Début des travaux de réouverture de la RN2 coupée par la lave du Nyiragongo au niveau de Kilimanyoka

0
401

Kilimanyoka, 25 mai 2021(ACP).- Les machines de la  Société congolaise des constructions(SOCOC) ont amorcé, ce mardi 25 mai, les travaux de réouverture de la route nationale Goma-Rutshuru-Butembo coupée samedi par la lave, lors de l’éruption du volcan Nyiragongo au niveau de la localité de Kilimanyoka, interrompant ainsi le trafic entre le Sud et la partie communément appelée Grand Nord.

Outre les travaux de décapage de la lave déjà refroidie, les techniciens s’attellent également au  remblayage par la laterite de la route sectionnée sur une distance large de 10m et 1.700 de longeur.

Selon le conducteur des travaux,  l’Ir Amani, 6 jours pourront suffire pour voire la circulation etre rétablie pour  les véhicules et tous les  engins roulants.

Il est à noter que la Société congolaise des constructions a été choisie par le Gouvernement provincial au vu de son expérience ainsi que la disponibilité de son matériel.

Au terme de la visite de reconnaissance sur terrain, le ministre des Affaires sociales,  Jean-Jacques Mbungani, chef de la délégation gouvernementale dépêchée à Goma, a promis des interventions selon les ministères sectoriels, allusion faite à la
réouverture de la route Goma-Butembo coupée par la lave au niveau de
la localité de Kilimanyoka.

Il a reconnu les initiatives locales perceptibles, à l’instar des efforts déployés par le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima qui, à peine la coulée de lave en tombée, n’a pas attendu d’amorcer les travaux préliminaires pour rétablir la circulation sur ce tronçon capital qui relie Goma, Rutshuru, Butembo et Beni. ACP/ZNG/Cfm