« Les consultations poétiques en RDC » mercredi à l’INA et à l’ABA

0
173

Kinshasa, 25 mai 2021(ACP).- Le projet culturel « Consultations poétiques en RDC » débuté, depuis samedi, à Kinshasa, va se poursuivre mercredi, à l’Institut national des arts (INA) et à l’académie des beaux-arts (ABA), en faveur des étudiants en arts dramatiques, musique et autres organisés dans ces établissements d’enseignements supérieur, a déclaré mardi, un de ses animateurs, le réalisateur Henoc Kiyombo.

A cette occasion, il a fait savoir que ce projet initié dans 17 pays par le Théâtre de la ville de Paris, a pour but d’apporter une attention particulière aux habitants d’un territoire par le canal d’un acte d’oralité et de transmission, en déclamant un poème à son interlocuteur, sous la supervision de la structure théâtrale « Ecurie  Mlaloba », avec le soutien de l’Institut français de Kinshasa.

Après l’étape de l’INA, s’en suivra la descente à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa, où les animateurs comptent rencontrer les  plasticiens, les infographes et les ingénieurs en architecture d’intérieurs, a-t-il signalé.

Divers artistes, comédiens et interprètes  prennent part à ces assises en tant que consultant, à l’instar, Romain Ndomba, Fabrice Mukala, Jean Shaka et chouchou Toka.

Lancée samedi dernier, à l’Espace de l’Ecurie Maloba dans la commune de Bandalungwa, ainsi qu’à l’institut français de Kinshasa, les « Consultations poétiques » ont vu le jour en 2004, grâce au metteur en scène et directeur du Théâtre de la ville de Paris, Fabrice Meliquot.

Lesdites consultations partent du principe selon lequel, un comédien doit échanger avec un inconnu pendant une vingtaine de minutes puis lui déclamé un ou plusieurs poèmes inspirés de leur conversation. Le comédien conclut en proposant une prescription poétique que le consulté ramène chez lui. ACP/ZNG/Cfm