Nord-Kivu : La délégation du gouvernement central s’enquiert du degré de destruction dans les localités traversées par la lave du Nyiragongo

0
560

Goma, 25 mai 2021(ACP).- La délégation du gouvernement central venue de Kinshasa a bouclé sa visite de reconnaissance sur le terrain du drame où elle s’est rendu compte de l’ampleur des dégâts causés par la coulée de la lave du volcan Nyiragongo, lors de son éruption survenue le samedi 22 mai.

A la tête de cette délégation, le ministre de la Santé, Dr Jean-Jacques Mbungani a, au terme de cette tournée, exprimé la compassion de tout l’exécutif national, avant de rassurer que tout est mis en œuvre pour trouver rapidement des solutions en toute urgence.

« Il y a toute une équipe du gouvernement dépêchée par le Chef de l’Etat et le Premier ministre pour se rendre compte de la situation. Nous avons eu des échanges fructueux avec le gouvernorat, avec l’OVG (Observatoire volcanologique de Goma) et également la Protection civile. C’est dommage et catastrophique, mais la volonté est certaine, nous allons trouver des solutions rapidement », a assuré le chef de la délégation, avant d’indiquer avoir été éclairé de l’ampleur des dégâts à partir des échanges nourris avec les membres du gouvernorat ainsi que les états de besoins reprenant les grandes priorités.

Interrogé au sujet des priorités, le ministre Mbungani a promis des interventions selon les ministères sectoriels, allusion faite à la réouverture de la route Goma-Butembo coupée par la lave au niveau de la localité de Kilimanyoka.

Il a dit reconnaitre des initiatives locales perceptibles à l’instar des efforts déployés par le gouverneur militaire pour le rétablissement de la circulation entre Goma, Rutshuru, Butembo et Beni.

Tout en exprimant sa reconnaissance à tous les acteurs qui se sont largement mobilisés dans le cadre de l’alerte et l’appui, Dr Jean-Jacques Mbungani a mis à profit cette occasion pour transmettre à la population le message de réconfort du gouvernement central. ACP/ZNG/CFM