Nécessité de mettre en œuvre une politique d’assistance sociale pour accompagner les sinistrés de Goma

0
143

Kinshasa, 26 mai 2021 (ACP).- Le ministre des Affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale, Modeste Mutinga Mutuishayi, en séjour à Goma  pour compatir avec les compatriotes de cette partie du pays, a rappelé mercredi aux différentes autorités provinciales du Nord-Kivu ainsi qu’aux membres du gouvernement central qui prennent part active à la mission gouvernementale, la nécessité d’appliquer une politique destinée à accompagne  et assister  des personnes frappées par l’éruption volcanique de Nyiragongo, a rapporté la cellule de communication du cabinet.

En accord avec le chef du gouvernement Sama Lukonde, Modeste Mutinga a indiqué que la politique dont son ministère détient l’expertise, vise non seulement une prise en charge holistique des sinistrés mais aussi une réinsertion psychosociale.

Devant les autorités tant militaires que civile, Modeste Mutinga, a étalé non seulement la vision du chef de gouvernement sur l’impérieuse nécessité de compatir avec tous les compatriotes de Goma mais également la position très clairement affichée du ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale sur la mobilisation de tous les humanitaires afin d’appuyer techniquement et matériellement les habitants de Goma.

Très pragmatique et entouré des experts chevronnés de son ministère sur place à Goma, à savoir son directeur de cabinet adjoint et le secrétaire général aux Actions humanitaires, Modeste Mutinga a rappelé aux uns et aux autres l’importance de l’urgence humanitaire sur la protection de Goma, aussi le souci profond de baliser le chemin pour que pareille situation n’arrive plus à l’avenir.

Engagement du gouvernement à mener  les actions pérennes

Le ministre a fait part à tout le monde la détermination du gouvernement d’accompagner tous les vulnérables jusqu’à ce que la situation sociale redevienne stable comme auparavant.

Il sied de signaler, par ailleurs que le ministre Modeste Mutinga, représenté par son directeur de cabinet, Dr Bwasa, a joué un rôle prépondérant dans la mobilisation de toute la communauté humanitaire basée dans la capitale, en vue de tabler sur la situation humanitaire préoccupante de Goma.  Lors du cadre de concertation humanitaire tenue à la primarité à Kinshasa, a joué un rôle prépondérant dans la mobilisation de toute la communauté humanitaire basée dans la capitale.

Lors de cette réunion présidée par le chef du gouvernement Sama Lukonde, les différentes personnalités ont analysé froidement la catastrophe humanitaire qui s’est produite à Goma et ont levé plusieurs options pertinentes sur d’éventuelles solutions à y apporter notamment la volonté manifeste des humanitaires d’être solidaires envers le gouvernement et le peuple congolais pendant ce moment d’épreuve. ACP/Fng/ODM/Fmb