Des rebelles ADF ougandais camouflés en tenue FARDC massacrent 22 civils dans le secteur de Ruwenzori  à Beni

0
236

Beni, 27 mai 2021(ACP).- Plus des 22 civils ont été lâchement tués vers 18h, mercredi 26 mai des rebelles ADF ougandais camouflés en tenue FARDC dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Béni.

Selon l’administrateur du territoire de Beni, M. Donat Kibwana, les ADF vêtus en tenue commandos des FARDC se sont d’abord présentés chef le chef de groupement à qui ils ont demandé de rassembler les habitants pour un meeting populaire en disant : << nous sommes venus vous sécuriser, nous avons appris qu’il y a un mouvement suspect des ADF ici…>>.

 Quelques habitants aussitôt ressemblés dans le village Tondoli vers 18 heures, et avec eux le chef de groupement Arsene Kathambala,  les ADF ont tiré sur eux à bout portant, avant de poursuivre le carnage dans les villages de Kisima, Vuthotholi et Kilya.

L’administrateur Kibwana a appelé la population de Ruwenzori à ne plus fréquenter les zones non encore cariées par les forces de sécurité et de respecter les prescrits sécuritaires mis en place par les FARDC.

De son côté, le porte-parole des FARDC,  le lieutenant Antony Mwaluchay a regretté la mort d’un si grand nombre des civils et du chef de groupement Arsene Kathambala, un des grands collaborateurs des FARDC qui s’est fait tromper par l’ennemi pour ressembler ses administrés, avant d’appeler    la population à ne plus accepter toute personne ou groupe de gens porteurs d’une tenue commandos . ACP/Zng/GGK/MNI