La MONUSCO promet au gouvernement son appui dans la réhabilitation des routes coupées au Nord-Kivu

0
316

Kinshasa, 27 mai 2021 (ACP).– M. Khassim Diagne, représentant spécial adjoint de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) en charge de la protection et des opérations, a promis au gouvernement de la RDC son appui dans la réhabilitation des routes coupées  au Nord-Kivu et la réparation des systèmes d’eau endommagés, au cours de l’audience que le gouverneur militaire, le Lieutenant général Constant Ndima lui a accordée jeudi à Goma.

Il dit avoir réaffirmé au gouverneur ainsi qu’à l’ensemble des autorités provinciales le soutien de la Mission onusienne aux côtés du gouvernement congolais afin d’apporter des solutions découlant de cette catastrophe naturelle.

Selon M. Diagne, l’assistance de la MONUSCO sera technique et touchera sur quelques domaines clés, parmi lesquels le domaine de l’infrastructure qui consiste à réhabiliter la route coupée à hauteur de KilimaNyoka en territoire de Nyiragongo ; le domaine hydraulique avec la réparation des systèmes d’eaux qui ont été endommagés ou encore le domaine de la surveillance du volcan.

«J’ai pris rendez-vous auprès du gouverneur pour lui exprimer la solidarité et les condoléances de la MONUSCO par rapport aux pertes en vies humaines suite à l’éruption du volcan, samedi 22 mai dernier, mais en même temps lui réaffirmer le soutien total de la MONUSCO pour apporter cette assistance technique dont nous disposons dans quelques domaines que sont le domaine des infrastructures avec le dégagement et la réhabilitation de la route qui est coupée ; dans le domaine hydraulique avec la réparation des systèmes d’eaux qui ont été endommagés; mais également dans le domaine de la surveillance du volcan», a dit Khassim Diagne.

Il a rappelé également qu’à ce jour, la MONUSCO a déjà mobilisé huit de ses hélicoptères sur le lieu de la catastrophe afin de comprendre la nature de la menace.

«Jusqu’à ce jour, nous avons autorisé huit sorties d’hélicoptères pour essayer de comprendre la nature de la menace. Il y a également des secousses sismiques, nous avons un volcanologue qui est en route pour Goma, il va nous appuyer au niveau technique », a-t-il ajouté.

M. Khassim Diagne a annoncé également que plusieurs autres initiatives ont été annoncées en vue d’assister les victimes de la catastrophe.

L’USAID donne 100.000 USD d’aide d’urgence aux populations sinistrées de Goma

Pour sa part, l’Agence américaine pour le développement international (USAID) a octroyé 100.000 dollars US d’aide d’urgence pour fournir de l’eau potable aux personnes affectées et pour participer aux efforts de prévention du choléra à Goma.

Aussi, les travaux d’ouverture de passage sur la RN2 à la hauteur de Kilima Nyoka détruite par la coulée de laves ont débuté mardi 25 mai derniers. Ces travaux sont exécutés par la Société congolaise de construction (SOCOC). Ils consistent à charger la terre sur les scories volcaniques, puis le remblayage en vue de former une sorte de dos d’âne sur la chaussée, l’asphalte ayant été enterré par la lave, renseigne-t-on. ACP/Zng/GGK/MNI