Les priorités communes entre la RDC et la Suède sur le travail décent examinées au ministère de l’Emploi

0
186

Kinshasa 27 mai 2021(ACP).- La ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndus, a échangé, jeudi, avec l’ambassadeur suédois en RDC, Henri Rãsbrant, sur les priorités communes entre la RDC et la Suède sur le travail décent, au cours d’une audience qu’il lui a accordée en son cabinet de travail dans la commune de Gombe..

Pour l’ambassadeur Rãsbrant, les priorités communes sont le respect des droits humains, le respect des travailleurs, les droits des syndicats, l’importance du dialogue entre l’employeur et l’employé. Elles constituent un défi commun nécessitant des solutions communes.

Il a indiqué qu’ils ont également, évoqué la question de la femme au travail et sa participation là où sont prises les décisions qui concernent le monde du travail,  la lutte contre la violence sexuelle ainsi que l’harcèlement dans le monde de travail.

«Nous avons plusieurs priorités en commun avec la ministre et plusieurs questions importantes sur lesquelles on pourra continuer le dialogue entre la RDC et la Suède», a-t-il souligné.

Auparavant, les sociétés minières Teke-Fungurume et Kibali Gold Mine ont présenté le rapport synthèse et les difficultés que rencontrent ces entreprises à la ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, Claudine Ndusi.

La ministre Ndusi a rappelé à ces sociétés minières d’améliorer les conditions des travailleurs et la stabilité de l’emploi, car le gouvernement Sama Lukonde fait du travail décent, son cheval de bataille.

Selon le président directeur général de Teke-Fungurume Jun Zhou,  sa société contribue au trésor public à travers les taxes et la création des emplois en engageant 9 300 Congolais dont 7000 en sous traitance.

«Nous avons aussi construit des écoles, hôpitaux et infrastructures routières en faveur de la population environnante» » a-t-il souligné.

Pour sa part, le président de la délégation syndicale de Kibali Gold Mine, Emmanuel Ndondi, a profité de cette occasion, pour invité la ministre Ndusi de descendre sur leur site d’exploitation pour visiter les conditions de travail et les réalisations sociales de la société en faveur de la population de cette partie du pays. ACP/Zng/GGK