Vers une collaboration entre la RDC et la JICA dans le secteur du numérique

0
480

Kinshasa, 27 mai 2021 (ACP),- Le ministre du Numérique, Désiré Cashmir Eberande a eu des échanges de vues, mercredi à Kinshasa dans son cabinet de travail, avec une délégation de l’Agence japonaise de coopération internationale au Congo (JICA), pour jeter les bases d’une future collaboration dans le secteur du numérique en République Démocratique du Congo (RDC), a appris l’ACP jeudi du ministère du Numérique.

Conduite par son représentant en RDC,  M. Shabata Kazunao a indiqué que la JICA est prête à offrir des possibilités que présente son agence dans le secteur du numérique.

Il a, selon la source, émis le vœu de voir la JICA tisser des relations solides  avec le ministre Eberande, dans ses lourdes tâches et attributions à la tête  du ministère du Numérique, en vue de concourir au développement  de l’économie du numérique de la RDC pour les années à venir.

La nécessité de la digitation du plan de contrôle de finances publiques évoquées

                                De g. à d, l’Inspecteur général de l’IGF et le ministre du Numérique

Auparavant, le ministre du Numérique, Eberande Kolongele a eu une séance de travail basée sur les aspects techniques avec l’Inspecteur général des finances (IGF), Jules Alingete, au cours de laquelle les deux personnalités ont évoqué la question de la compatibilité du travail que réalise cet établissement de l’état sur le plan de contrôle et de gestion des finances publiques.

M Alingete a proposé au ministre sectoriel la nécessité de numériser ce plan afin de répondre aux normes, conformément à la politique du gouvernement en matière de digitalisation. ACP/Zng/GGK/MNI