Haut Katanga : ouverture d’un atelier sur le renforcement de capacité des journalistes  sur le droit d’accès à l’énergie à Lubumbashi

0
240

Lubumbashi, 28 mai 2021 (ACP).- L’assistante transparence et énergie à l’Observatoire d’études et d’appui à la Responsabilité Sociale et Environnementale(OEARSE), Arlette Basua Bamoyo a procédé jeudi, à l’ouverture de l’atelier sur le  renforcement de capacité des journalistes au droit d’accès à l’énergie ; dans la salle Kalubwe Lodge à Lubumbashi. L’objectif de ces assises est d’attirer l’attention des journalistes  sur l’ information de la population afin qu’elle comprenne le droit d’accès à l’énergie pour exiger des comptes aux décideurs.

A cette occasion, Mme Arlette Basua Bamoyo a demandé aux journalistes de différents médias de Lubumbashi en particulier et la République Démocratique du Congo en général de  comprendre et produire des émissions sur l’accès à l’énergie et la priorisation des sources énergétique décentralisées afin de sensibiliser la population.

L’énergie est indispensable dans la vie

Dans son intervention Me Jean Keba de l’Association Africaine de Défense de Droit de l’homme (ASADHO) a indiqué que l’énergie (électrique, solaire…) est indispensable dans la vie. Car, beaucoup de machines utilisées à ce jour fonctionnement avec l’énergie.  Il a énuméré quelques défis notamment les coupures intempestives du courant, la facturation forfaitaire de l’énergie électrique et le  manque d’énergie dans les nouveaux quartiers lotissent que connaissent la population de Lubumbashi en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

Le chargé d’études à la Commission nationale de l’énergie (CNE) du Haut-Katanga, José Shako, a évoqué le cadre légal sur les énergies renouvelables et la petite hydro-électrique et compétence des provinces.

Il a, au regard de l’article 48 de la constitution de la RDC et de la loi numéro 14 du 27 juin, fait savoir que toute personne a droit à l’énergie électrique et la Société Nationale d’électricité ( SNEL) n’as pas le monopole de ladite distribution. Le directeur de secteur Média et country manger de chidren’s radio fondation en RDC, M. Bob Yala a expliqué aux journalistes quelques notions du journalisme radio afin de permettre aux participants de concevoir ou produire des émissions sur les énergies renouvelables. ACp/Fng/nig