Lancement à Kinshasa d’un atelier de validation des fiches de projets de la province du Sud-Ubangi

0
236

Kinshasa, 28 mai 2021 (ACP).- Le vice-ministre du Plan, Crispin Mbadu Panzu, a lancé jeudi à Kinshasa, l’atelier de validation des fiches de projets de la province du Sud-Ubangi qui figurent parmi les actions à réaliser dans le processus de planification conformément aux objectifs du Plan national stratégique de développement (PNSD) de ce ministère.

Selon Crispin Mbadu Panzu, les travaux cet atelier  qui se dérouleront du  27 au 29 mai, réuniront environ 50 personnes dont la délégation de la province du Sud-Ubangi. Il a aussi relevé  que la constitution de la République démocratique du Congo (RDC) accorde aux provinces et aux Entités territoriales décentralisées (ETD), la compétence exclusive en matière de la planification provinciale et locale, afin de promouvoir le développement au niveau de la base et d’améliorer les conditions de vie de la population.

Cette prérogative implique que chaque province devra assurer son développement et conduire son cycle de  planification en cohérence avec les cadres stratégiques au niveau national.

Ces assises font, par ailleurs,  l’objet d’une suite logique des travaux de production des outils de planification amorcés par la province du Sud-Ubangi qui a conduit à l’actualisation de son Plan de développement provincial (PDP), assorti d’un Programme d’action prioritaires (PAP) et d’un Programme d’actions gouvernemental(PAG), a-t-il ajouté.

Elles constituent pour la province du Sud-Ubangi, une occasion propice de garantir et d’assurer une bonne mise en œuvre du Plan de développement provincial (PDP) et du Programme d’action prioritaires (PAP) fraichement actualisés.

Cette activité est la résultante d’un long processus qui a débuté en 2017 par la dotation de la jeune province du Sud-Ubangi de son premier Plan de développement provincial (PDP) et de son Programme d’actions prioritaires (PAP). Ces derniers, malgré les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre, ont servi ces dernières années de boussole pour le développement de cette province.

Ces outils de planification étant arrivés à l’échéance cette année, il était donc plus urgent d’actualiser ces deux documents pour que la jeune province ne puisse pas naviguer à vue, en ce qui concerne son développement.

Déroulement de l’atelier

Evoquant le déroulement des travaux de l’atelier, le vice-ministre du Plan, Crispin Mbadu Panzu, a fait savoir que la deuxième plénière sera consacrée à la présentation des conclusions de commissions et à la présentation de la synthèse des travaux de l’atelier ainsi que ses principales recommandations.

Cette session sera clôturée par la validation des documents de fichiers de projet et de la fiche synoptique amendés par les participants ce, après examen et enrichissement des informations et articulations avec les documents d’orientation et de programmation de la province (PNSD, PAG, PDP,PAP). Il s’agira aussi de la formulation des propositions et des recommandations pertinentes à prendre en compte pour la finalisation des 30 fiches des projets.

Par ailleurs, les travaux en commission porteront sur l’analyse, l’enrichissement et l’amendement des fiches de projet par les groupes de travail constitués par thématique. À cet effet, chaque groupe examinera la thématique qui lui est proposée en parcourant les différents documents de fiches des projets et des fiches synoptiques. Ainsi donc, les échanges au sein de groupe de travail permettront de faciliter l’expression de tous, tout en élevant le niveau de la réflexion recherché.

Ainsi, en vue de l’opérationnalisation de ces deux documents, il a été élaboré des fiches de projets devant sous-tendre la mise en œuvre et servir de document de plaidoyer de ces deux outils de planification. Cet exercice permettra également de donner une nouvelle impulsion au pilotage du développement socioéconomique de la province du Sud-Ubangi.

M.Crispin Mbadu Panzu a rappelé que les participants à cet atelier seront sélectionnés parmi les entités suivantes: les représentants des directions et structures du ministère national du Plan ; les représentants des ministères sectoriels ; les délégués provinciaux du Sud-Ubangi; les partenaires au développement ainsi que les consultants du PNUD. ACP/Fng/nig