Le Centre Wallonie Bruxelles rassure de sa contribution  à la formation des jeunes aux métiers

0
581

Kinshasa, 29 mai 2021 (ACP).- La directrice  du Centre Wallonie Bruxelles, Kathryn Brahy, a rassuré vendredi,  la ministre de la Formation professionnelle et métiers, Antoinette Kipulu Kabenga, de la disponibilité  de  son  institution à offrir  ses  services à l’organisation  de la  formation   des  jeunes  congolais dans la  fabrication  et réparation  des instruments de musique, lors d’une  audience  qu’elle lui a  accordée , dans son  cabinet de travail dans  la commune de la Gombe.

La directrice  du Centre Wallonie Bruxelles, Kathryn Brahy, qui s’est confiée à la presse ,à l’issue de l’audience,  a indiqué que le Centre Wallonie Bruxelles  accorde  une importance particulière  à la Formation professionnelle et métiers à travers les ateliers  ponctuels  et  des formations  à distance dans  certains   domaines .

Il  s’agit  notamment  des domaines de la  sécurité alimentaire,  l’agriculture, la pisciculture  et la  chaine de  valeur. «Ce  Centre  ,a ajouté Mme Kathryn Brahy ,renforce  aussi  les  capacités  des  techniciens  spécialisés dans les métiers de théâtre et de son pour le spectacle» ,   la  radio et  la télévision, a  précisé Kathryn Brahy.

Selon la directrice du Centre Wallonie Bruxelles, la culture  est  susceptible  de  créer des ressources pour le développement  économique  du pays.  «C’est  le  cas  de la France  qui  a gagné , il  y a  quatre  ans , plus de 58  millions  d’euros grâce à la  culture. C’est  aussi le  cas  des Etats-Unis  d’Amérique avec les cinémas », a dit Kathryn Brahy.

Par  ailleurs, le représentant  de l’Eglise  du Christ au Congo, dans l’ex province  de Bandundu, le Révérend pasteur  Pierre Lumbambi,  a également été reçu, le même jour par  la ministre de la Formation professionnelle et métiers, Antoinette Kipulu Kabenga.

A l’issue de l’entrevue, il a indiqué qu’il est venu saluer la  nomination  de Mme Antoinette Kipulu à la  tête  de la Formation professionnelle  et métiers qui, selon lui , a de nombreux défis.

Il  a , à cette occasion  annoncé  certains projets  qui  peuvent   se réaliser avec le leadership du ministère de la Formation professionnelle  et métiers. ACP/C.Lutete/Fmb