Formation des formateurs de l’ONG SADECU en transformation alimentaire

0
402

Kinshasa, 30 mai 2021 (ACP).- L’ONG Santé développement culture (SADECU) a organisé samedi au quartier Malueka, dans la commune de Ngaliema, une matinée de formation des formateurs en transformation alimentaire partant de la disposition de 5 M, qui sont : la matière, le matériel, le milieu,  la main d’ouvres et la méthode.

Selon le formateur du jour, James Luyindula, la formation était axée sur la transformation de deux produits alimentaires périssables à savoir : le manioc et la tomate. Les apprenants ont appris qu’à partir du manioc, on obtient des croquettes, et que de la tomate, on peut obtenir 3 (trois) produits à savoir le Ketchup, la purée de tomates et la confiture.

Pour le coordonnateur de la fédération des associations de micro entrepreneurs du Congo et expert de la SADECU, Félix Lwamba, la condition sine qua non  pour que la République démocratique du Congo (RDC) puisse relever le défi de développement, il faut commencer par encadrer les communautaires en micro entreprise pour leur autosuffisance, de manière à passer de ménage pauvre au ménage prospère.

Quant au coordonnateur national de la SADECU, Clément Kapeta, dont devise est : «Le ménage prospère», a salué l’organisation de cette matinée d’entrepreneuriat. Pour lui, nous devons à chaque niveau de responsabilité, aider chaque ménage à avoir une activité agroalimentaire, de façon que la RDC quitte, avec le temps,  la dépendance des produits importés, pour consommer les produits locaux et exporter le surplus.

Pour rappel, cette matinée d’entrepreneuriat était organisée avec l’appui financier de la Fondation Hans Seidel (FHS). ACP/CL/May