J.M Sama Lukonde salue les efforts du ministre sur la bancarisation des opérations immobilières

0
489

Kinshasa, 30 mai 2021 (ACP).- Le Premier ministre, Jean- Michel Sama Lukonde, a salué, vendredi, les efforts fournis par le ministre des Affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo, sur la mobilisation de recettes publiques à travers la bancarisation de toutes les opérations immobilières, lors de la réunion du conseil des ministres présidée en vision conférence par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a précisé le porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya dans le compte-rendu du Conseil des ministres .

Le Premier ministre Sama Lukonde  qui  a salué aussi les efforts fournis par le ministre de l’Urbanisme et habitat Pius Mwabilu pour les mêmes efforts, a invité les autres membres du gouvernement à leur emboiter le pas.

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a annoncé, à la suite de l’exhortation du Premier ministre faite aux membres du Gouvernement au cours de la réunion précédente sur l’objectif primordial de mobilisation des recettes publiques, la signature d’un arrêté interministériel pour la bancarisation de toutes les opérations immobilières.

Cet arrêté, a poursuivi  le ministre Nicolas Kazadi,  a été signé grâce au ministre des Affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo, qui en est l’initiateur.

Pour sa part, le ministre d’Etat en charge du Budget, Aimé Boji Sangara, appuyant son collègue des Finances, a insisté, au cours de ce Conseil des ministres, sur la nécessité de restaurer la crédibilité du Budget de l’Etat et d’en faire un véritable outil de développement.

Pour rappel, le ministre des Affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo, avait récemment adressé une note circulaire à l’Administration sous sa tutelle, relatives aux actions attendues du secteur foncier dans le cadre du programme du Gouvernement Sama Lukonde.

Dans cette note, Aimé Sakombi Molendo rappelle aux conservateurs des titres immobiliers, aux  chefs de division du cadastre et chefs de bureau, les dispositions rendant obligatoire la bancarisation de toute transaction immobilière supérieure à 10.000 dollars américains Us.

«J‘ai remarqué par ailleurs que, malgré la signature des actes d’engagement, certains CTI et CDC n’ont pas renoncé à leurs vielles pratiques qui jettent l’opprobre sur toute l’Administration foncière», avait indiqué le ministre des Affaires foncières.

Signalons par ailleurs que le ministre des Affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo, est parmi les 10 membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba qui ont été reconduits dans l’équipe des « Warriors » dirigée par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Durant son premier mandat, Aimé Sakombi Molendo qui est cadre de l’Union pour la Nation (UNC) de Vital Kamerhe, s’est fait remarquer par un rebond au niveau des recettes publiques mobilisées par l’administration foncière.

Aimé Sakombi Molendo a proposé et obtenu l’ouverture d’un compte séquestre pour gérer les frais hypothécaires, ce qui a permis de mettre fin à l’anarchie à la base d’énormes pertes des recettes du Trésor public, en République démocratique du Congo. ACP/CL/May