Nord-Kivu : la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi au chevet des personnes affectées par l’éruption volcanique du Nyiragongo

0
477

Goma, 30 mai 2021(ACP).- La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) vient de dépêcher une  équipe technique à Goma avec pour objectif d’évaluer les premières urgences et les besoins des déplacés afin de définir un plan d’action d’assistance quant à ce, indique un communiqué dont une copie est parvenue ce dimanche à l’ACP.

Selon ce document, l’épouse du Chef de l’Etat Félix Antoine Tsisekedi Tshilombo et présidente de cette structure, s’est dite très touchée par la situation de précarité des déplacés de Goma qui ont quitté la ville pour se protéger de l’éruption soudaine du volcan Nyiragongo, depuis le 22 mai dernier.

La Première Dame tient ainsi  à venir «en appui au travail des autorités locales et des ONG qui participent aussi à l’aide d’urgence apportée à cette population désœuvrée».

A leur arrivée à Goma, les émissaires de l’épouse du Chef de l’Etat sont allés présenter leurs civilités au gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba, avant de participer à une réunion avec la commission de gestion de la crise mise en place par les autorités provinciales.

Il s’en est suivi une descente de l’équipe de la FDNT dans la localité de Saké, où un nombre important de gomatraciens a trouvé un refuge temporaire et précaire dans l’espoir d’une accalmie rapide de l’éruption et des séismes.

Les envoyés de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi mettront certainement à profit cette occasion pour évaluer les besoins ressentis par les personnes en déplacement dans cette cité du territoire de Masisi, située à 27 km de Goma.

A noter que dans son message partagé essentiellement à travers les réseaux sociaux, le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu avait indiqué que l’axe Goma-Sake, plus à l’Ouest, se trouve être la principale zone d’évacuation. C’était avant la réouverture, le lendemain vendredi, de la route Goma-Butembo.

Cette route a permis à un grand nombre d’habitants de se rendre dans les principales agglomérations telles Kiwanja, Kanyabayonga, Kayina, Kirumba, Lubero, Butembo et Beni. ACP/CL/May