Amélioration de la qualité de l’enseignement de base Dans le diocèse  diocèse de Kabinda

0
266

Kinshasa,31 mai 2021(ACP).-L’évêque du diocèse de Kabinda, Mgr Félicien Ntambwe Kasembe, a appelé les enseignants de son entité ecclésiastique  à l’amélioration de la qualité de l’enseignement de base pour la construction d’un monde meilleur et épanoui après avoir condamné la perversion des valeurs constatée dans des écoles catholiques.

Il a lancé cet appel lors d’une messe que Mgr Félicien Ntambwel a célébrée en hommage à ses anciens enseignants en la cathédrale Saint Martin de Kabinda a appris l’ACP lundi du correspondant de  radio Vatican en RDC.

Il a fait remarquer que « Dans nos écoles, il se passe quelque chose d’abominable, il s’agit de la pratique dite « Labo » où les enseignants présentent les examens d’Etat à la place des élèves moyennant une somme importante d’argent donnée par les parents et perçue par les préfets, c’est grave et de la pire sorcellerie parce que nous n’avons pas honte pour cet acte ignoble ».

Mgr Félicien Ntambwe a souligné à l’endroit des enseignants que lorsqu’un enfant apprend à détester la tricherie, la corruption, le mensonge alors l’éducation est réussie, relevant à cette occasion que « le grand problème du pays est que les gens ont de grands diplômes, de grands titres mais l’éducation est zéro, moralité est zéro ».

Il a ainsi demandé aux enseignants des écoles conventionnées catholiques de faire la différence avec les autres écoles d’autres réseaux en mettant du sérieux dans leur travail.

Plus de 700 enseignants du Kabinda centre ont organisé cette célébration eucharistique pour recevoir avec faste le nouvel évêque et leur ancien élève en présence de plusieurs personnalités tant religieuses que politiques.

Le nouvel évêque du diocèse de Kabinda, Mgr Félicien Ntambwe, a pris possession canonique du siège épiscopal de Kabinda en septembre 2020, rappelle t-on. ACP/Fng/CKM/NKV