Début du procès en appel de l’affaire Vital Kamerhe

0
411

Kinshasa 31 mai 2021 (ACP).- Le procès en appel de l’ancien Directeur de cabinet du Chef de l’Etat et président de l’UNC, Vital Kamerhe, a débuté lundi en audience foraine  dans l’enceinte de la Prison centrale de Makala.

Ce procès en appel oppose le ministère public  à Vital Kamerhe et Sammy Jammal, absents  à l’audience et représentés par leurs avocats qui ont,  par ailleurs, vu leur demande de remise rejetée par la Cour d’appel.

Le juge a  rejeté, en outre, la demande de médiatisation des audiences du procès suivant l’argument du Ministère public stipulant que « le législateur n’a pas parlé de la médiatisation des audiences quand il évoque la publicité des audiences ».

 La cour a rejeté toutes les demandes de remise, tandis que le juge a ordonné la poursuite de l’instruction. D’aucuns s’attendent à un procès qui ne trainera pas en longueur. La parole a été donnée au ministère public pour donner son motif d’appel.

Il faut noter, pour ce qui est de S.Jammal, que ses avocats ont sollicité une autre remise, en attendant le retour d’une équipe partie réunir les nouvelles pièces en Angola, en Tanzanie et en Turquie.

Signalons, par ailleurs, que la partie défenderesse de Kamerhe a été renforcée par la présence de Me Théodore Ngoy. Acp/