Le Chef de l’État appelé à intégrer dans le comité de crise des délégués des PVH

0
361

Kinshasa, 01 juin 2021(ACP).- Le coordonnateur national de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec Handicap du Congo (FENAPHACO), Me Patrick Pindu di-Lusanga a appelé, au cours d’une conférence de presse organisée mardi au siège de sa structure située dans la commune de Lemba, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à bien vouloir intégrer le comité de crise des délégués des personnes vivants avec handicap (PVH) pour mieux accompagner la sensibilisation et l’acheminement de l’aide humanitaire aux PVH restées à Goma et celles qui ont réussi à se rendre dans les centres d’hébergement.

Me Pindu qui s’exprimait en réaction de l’adresse du Chef de l’État suite à l’éruption du volcan de Nyirangongo, a également invité le gouvernement national à toujours prendre en compte les conditions des PVH pour leur meilleure prise en charge, proposant ainsi la création d’une caisse de solidarité au profit de cette catégorie des personnes victimes de cette catastrophe naturelle.

S’adressant aux organisations humanitaires internationales et autres partenaires, le coordonnateur national de la FENAPHACO a exhorté ces derniers à prendre en compte l’aspect handicap et d’associer les organisations des PVH au niveau tant provincial que national pour l’élaboration d’un bon plan d’évacuation et une meilleure prise en charge.

Il a par ailleurs motivé les PVH de demeurer sereines et de faire confiance à la volonté exprimée par le Chef de l’État sur leur situation en cette période de crise humanitaire qui affecte leur ville avant d’ajouter : « la FENAPHACO votre fédération est de cœur avec vous pendant que vous traversez une période tumultueuse de l’histoire non seulement de notre province, mais de notre pays tout entier », a-t-il conclu. ACP/Zng/Cfm/Thd