Le ministre de la Communication et médias félicite les responsables de l’ACP pour les efforts fournis dans la modernisation de l’outil de travail

0
530

Kinshasa, 1er juin 2021(ACP).- Le ministre de la Communication et médias, porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe a félicité les responsables de l’Agence Congolaise de Presse (ACP) pour les efforts fournis dans la modernisation de l’outil de travail, au cours d’une visite de travail qu’il a effectuée mardi, dans les installations de ce médias public.S’adressant au personnel de l’ACP, le ministre a fait savoir qu’il a reçu mission auprès du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, de faire en sorte que les médias publics, dont l’ACP, soient des outils qui permettront à la RDC de retrouver sa grandeur.

C’est dans ce contexte, a-t-il indiqué, que l’on parle du programme de modernisation, lequel se fera sur le plan de la forme et du fond, parce que les médias concurrent à l’image de marque d’un pays.

« Les médias sont  de véritables outils de grandeur et de prestige d’un pays et aujourd’hui, tous les médias devraient avoir l’ACP comme source.  Chacun devrait se mettre à la dimension du prestige, et donc, chaque personnel doit produire un travail de qualité », a-t-il ajouté, soulignant pour ce faire, qu’un travail de marketing devrait se faire pour donner un peu plus de compréhension sur l’importance d’un média officiel.

Patrick Muyaya promet de faire de la réhabilitation du bâtiment de l’ACP son chantier

 Une attitude de Patrick Muyaya lors de sa communication au personnel de l’ACP

Le ministre de la Communication et médias a également promis de faire de la réhabilitation du bâtiment de l’ACP son chantier et voir dans quelle mesure  améliorer le cadre de travail  ainsi que le contenu.

D’après lui, l’ACP source mère de toutes les informations officielles du pays, doit-être  à mesure de courir à la vitesse de l’information parce que c’est elle qui doit être une source à travers laquelle tous les médias doivent s’abreuver.

« Mon souci majeur c’est le bâtiment, car celui-ci a vieilli et ne reflète pas la grandeur de notre pays. J’en ferai mon chantier et voir dans quelle mesure on peut réhabiliter le cadre de travail  et je ferai de mon mieux pour faire avancer les choses. Il y a beaucoup à faire ici, et la volonté est de faire la modernisation », a-t-il martelé.

Cependant, il a salué les efforts fournis par l’ACP d’emboiter le pas vers la modernisation, cela témoigne de la conscience et de la nécessité pour cette agence officielle de s’adapter à l’évolution de l’information.

« Pour ce qui nous concerne, en tant que l’autorité de tutelle, nous allons voir dans quelle mesure donner un coup de pousse », a-t-il souligné, avant de saluer le sens patriotique et le dévouement que font montre le personnel de l’ACP et aussi l’accueil qu’on lui a réservé.

Par ailleurs, le Directeur général de l’ACP, le Pr Lambert Kaboyi a rendu hommage au ministre de la Communication et médias pour sa nomination qui, pour lui, est un motif de fierté de voir un professionnel des médias à la tête de ce ministère.

Cependant, il a plaidé pour que l’ACP retrouve ses droits, notamment celui du monopole de la publication de l’Examen d’Etat ainsi que celle de certains actes officiels tels que les ordonnances présidentielles et les discours du Chef de l’Etat.

Il a relevé les avancées réalisées par la Direction de l’ACP dans l’amélioration des conditions de travail du personnel, en dépit de la conjoncture générale difficile. C’est pourquoi, en vue de soutenir ces efforts, il a plaidé pour le versement régulier des frais de fonctionnement.

Le ministre de la Communication et médias réceptionne le Plan triennal de modernisation de l’ACP

 Le ministre Patrick Muyaya au cours de la séance de travail avec la haute direction de l’ACP

Le ministre Muyaya a présidé une séance de travail avec la haute direction de l’ACP au cours de laquelle, le président du conseil d’administration, Mme Nicole Dimbambu Buanga a présenté la politique générale et la vision de l’avenir de l’ACP, avant de lui remettre le plan triennal de la modernisation de ce média public.

Par ailleurs, le ministre de la Communication et des médias s’est dit impressionné par la détermination des agents et cadres de l’ACP à bien travailler malgré les conditions difficiles, avant de signaler qu’il attend de la haute direction de l’ACP un état de besoins avec des coûts chiffrés des équipements.

Par ailleurs, il a promis d’accompagner la montée en puissance de l’ACP et certifier le compte de ce média public.ACP/GGK