Macron appelle à la « clarté » sur l’espionnage américain présumé visant Merkel et d’autres dirigeants européens

0
276

Kinshasa, 1er juin 2021(ACP) .- Le Président français Emmanuel Macron a souhaité, lundi, une « clarté complète » à propos des informations selon lesquelles les renseignements américains auraient reçu l’aide de leurs homologues danois pour espionner des hauts dirigeants européens, dont la chancelière allemande Angela Merkel, ont rapporté, mardi, les médias internationaux.

« Ce n’est pas acceptable entre alliés, de manière très claire. Ca l’est encore moins entre alliés et partenaires européens », a-t-il déploré à l’issue d’un conseil des ministres franco-allemand. Et d’insister sur une « clarté complète ».

La chaîne nationale danoise DR a rapporté dimanche que le service de renseignement militaire danois FE avait donné à l’Agence américaine de sécurité nationale (NSA) libre accès pour qu’elle espionne de hauts responsables politiques de pays voisins, dont Mme Merkel.

DR, en collaboration avec un consortium de médias suédois, norvégiens, allemands et français, a découvert des « conclusions surprenantes » dans un rapport interne secret du FE sur l’opération Dunhammer, laquelle aurait pris fin en mai 2015.

Ce rapport, selon DR, montre que la NSA a délibérément obtenu des données et pu espionner clandestinement des chefs d’Etat, des dirigeants de pays scandinaves voisins, des responsables politiques de haut niveau et de hauts fonctionnaires en Allemagne, en Suède, en Norvège et en France.

Un peu plus tôt dans la journée, le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune avait déclaré au micro de Franceinfo que ces faits étaient « extrêmement graves » s’ils étaient avérés. ACP/Zng/Cfm/Thd