La REGEMK envisage la suppression des marchés pirates dans la ville de Kinshasa

0
308

Kinshasa, 2 juin 2021 (ACP).- La Régie de gestion des marchés de Kinshasa  (REGEMK), se prépare à mener bientôt, l’opération de suppression des marchés pirates qui sont à travers la ville de Kinshasa, a annoncé, mercredi, son directeur, Roger Kibansa,  au cours d’un échange avec l’ACP.

Il a fait savoir que sa régie s’engage à identifier tous les marchés de la capitale, afin de maximiser les recettes, permettant d’assurer la salubrité, l’hygiène et la sécurité dans ces lieux de négoce.  « L’objectif étant de supprimer tous les marchés pirates qui sont souvent sources de production des déchets alors que leurs recettes vont dans les directions inconnues », a-t-il déclaré.

Pour ce faire, a indiqué M. Kibansa, la REGEMK se donne un chronogramme d’activités précis comprenant notamment l’identification de tous les marchés urbains et municipaux,  ainsi que la modernisation et la construction des nouveaux sites commerciaux, selon le besoin de la population kinoise.

Ainsi, dans les prochains jours, tous les marchés de Kinshasa auront un ticket identique,  approvisionné par la REGEMK conformément à l’une de ses missions, selon l’arrêté portant sa création, a annoncé le directeur Kibansa, signalant que l’autorité urbaine, envisage initier une grille de cotation du meilleur marché en se basant sur quatre piliers, à savoir : la maximisation des recettes, l’hygiène, la salubrité et la sécurité des personnes et de leurs biens. ACP/ODM/