L’Union sacrée de la nation se structure au Sénat

0
69

Kinshasa, 2 juin 2021 (ACP).-  Le groupe des quatre-vingts (80) sénateurs, membres de l’Union sacrée de la nation, viennent de mettre sur pieds un projet de charte de leur regroupement politique, indique un communiqué du cabinet du président du Sénat, le Pr Modeste Bahati Lukwebo, parvenu mercredi à l’ACP.

Selon la source, les sénateurs membres de l’Union sacrée de la nation ont eu leur première réunion le mardi 2 juin 2021, à Fleuve Congo Hôtel dans commune de la Gombe, autour de Modeste Bahati Lukwebo.

La restructuration des groupes politiques, l’amendement du projet de la charte de l’Union et les questions brûlantes de l’actualité politique ont fait l’objet de cette rencontre, qui s’est tenue à quelques jours de la clôture de la session de mars au Sénat.

Ils ont également saisi cette occasion pour évoquer la question du remplacement du premier vice-président de la chambre haute, Samy Badibanga Ntita, ayant démissionné au début de la session.

Par ailleurs, les sénateurs membres de l’Union sacrée ont parlé de leur contribution aux sinistrés de Goma, à Saké, où séjournent depuis quelques jours quelques uns de leurs, pour compatir avec les compatriotes de Goma.

En outre, ils ont déploré le décès du haut représentant du Chef de l’Etat, le patriarche Kitenge Yezu au début de la semaine, une grande perte pour la Nation selon le compte-rendu fait à la presse par le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo. ACP/ODM/