Mgr Timothée Bodika dénonce les antivaleurs dans les écoles catholiques du diocèse de Kikwit

0
164

Kinshasa, 2 juin 2021 (ACP).- L’évêque du diocèse de Kikwit, Mgr Timothée Bodika Mansi, a dénoncé les antivaleurs dans les écoles catholiques de son diocèse de Kikwit dans la province du Kwilu, a appris l’ACP mardi du blog du correspondant de la Radio Vatican en RDC.

Selon la source, Mgr Timothée Bodika a exprimé le vœu de voir son diocèse refléter « l’image d’un quartier latin dans la formation de l’élite intellectuelle du pays », tout en se basant sur l’Evangile de Saint Jean 17, 11-19, qui parle de Jésus en prière pour que ses disciples demeurent « un dans le Père, comme le Père et le Fils sont un et pour qu’ils soient préservés du mauvais ».

Mgr Timothée Bodika a, à cette occasion, exhorté les responsables et élèves de son diocèse à être « le sel de la terre et si le sel perd sa saveur, il ne vaut plus rien ».

Pour sa part, le coordinateur des Ecoles conventionnées catholiques du diocèse de Kikwit, l’abbé Michel Ziata Mawa, a pris l’engagement de combattre les antivaleurs et de mettre hors d’état de nuire les récidivistes dans le secteur de l’enseignement.

De passage dans le diocèse de Kikwit, le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien N’Shole, a présenté l’Agence d’assurances de la CENCO, rappelle-t-on.

ACP/Kobongolo